Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Près de 1 000 emplois risquent d'être supprimés chez Gad

, , , ,

Publié le

Les administrateurs judiciaires et la direction du groupe d'abattage de porcs ont présenté, vendredi 28 juin, en comité central d'entreprise le projet de plan de continuation. Il passe par une forte saignée avec 946 des 1 662 emplois qui risquent d' être supprimés.

Près de 1 000 emplois risquent d'être supprimés chez Gad © Janphi63 - Flickr - C.C

Coup de massue pour les partenaires sociaux du groupe d'abattage de porcs Gad. La direction de l'entreprise basée à Saint-Martin-des-Champs (Finistère) leur a présenté, vendredi 28 juin, en présence des administrateurs judiciaires, le projet de plan de continuation puisqu'aucun repreneur ne s'est manifesté au cours des semaines écoulées. Il table sur le départ de 946 des 1 662 salariés du groupe.

D'après les syndicats, le site d'abattage de Lampaul-Guimiliau (Finistère) sera rapidement fermé. Il emploie 828 salariés. Idem pour le siège social du groupe à Saint-Martin-des-Champs où travaillent 54 personnes. Enfin, l'usine de charcuterie de Gad située à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) sera également définitivement fermée, elle emploie 64 salariés.

Il ne restera plus que le site d'abattage de Josselin qui compte 616 salariés. La direction de Gad doit proposer, toujours dans ce plan, 300 possibilités de reclassement. "C'est le projet de la dernière chance", explique-t-on dans l'entourage du groupe Gad qui aurait perdu près de 100 millions d'euros. Une situation tout à fait intenable.

Pour que ce projet ce mette en place, il faut aussi que les banquiers, les divers créanciers publics et privés acceptent d'abandonner tout ou partie de leurs factures. Le plan sera proposé au tribunal de commerce de Rennes le 21 août.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle