Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Près d’un capteur sur deux sera réalisé en technologie Mems en 2018

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet IC Insights, la technologie Mems serait à la base de 47 % des capteurs à semi-conducteurs à écouler en 2018. En valeur, elle représenterait 73 % d’un marché estimé à 9,3 milliards de dollars.

Près d’un capteur sur deux sera réalisé en technologie Mems en 2018
Mems de STMicroelectronics, l'un des grands acteurs de ce marché
© STMicroelectronics

La technologie Mems (Micro electro mechanical system) gagne du terrain. Selon le cabinet IC Insights, elle serait à la base de 47 % des 24,1 milliards de capteurs à semi-conducteurs à écouler dans le monde en 2018, soit près d’un capteur sur deux. En valeur, son poids atteindrait 73 % d’un marché estimé à 9,3 milliards de dollars.

Miniaturisation et réduction des coûts

Les Mems sont des microsystèmes électromécaniques réalisés avec les procédés de gravure des puces électroniques en silicium. Une voie qui offre les avantages de la miniaturisation et de la réduction des coûts, avantages à l’origine de la banalisation de ces composants dans des produits grand public de masse comme les consoles de jeu ou les mobiles. Parmi les capteurs réalisés dans cette technologie figurent les accéléromètres, les gyroscopes, les baromètres et les microphones présents aujourd'hui dans tous les smartphones. L’allemand Bosch et le franco-italien STMicroelectronics en sont les deux plus grands fabricants au monde.

Si la technologie progresse dans les capteurs, elle domine à 100 % un autre segment d’application : celui des micro actionneurs comme les réflecteurs optiques à micro miroirs, les têtes d’impression à jet d’encre, les dispositifs d’administration de médicaments dans les hôpitaux ou encore les filtres radiofréquences à onde acoustique de surface. Sur ce marché estimé à 5,9 milliards de dollars en 2018 règnent trois géants américains : Broadcom (filtres radiofréquences), Texas Instruments (dispositifs à micro miroirs) et HP Inc (têtes d’impression à jet d’encre).

Vers la stabilisation des prix

Au total, les livraisons de composants Mems devraient bondir en 2018 de 12 % en volume à 13,1 milliards d’unités et de 10 % en valeur à 12,7 milliards de dollars. Et les perspectives s’annoncent radieuses avec des projections pour 2022 de 20,3 milliards d’unités et 17,8 milliards de dollars. Autre bonne nouvelle pour les fournisseurs : le ralentissement de l’érosion des prix avec le passage du prix moyen à 88 cents de dollar en 2022, contre 97 cents en 2017.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle