Quotidien des Usines

Premiers repreneurs potentiels pour le site Moulinex d'Alençon

Publié le

Capital

Six entreprises viennent de faire des offres de reprise partielle de l'usine Moulinex d'Alençon (Orne, 1110 ex-salariés), proposée à la vente par secteurs d'activités.
D'abord, la Serodem, spécialisée dans l'étude et la réalisation d'outillages de presse, basée à Tinchebray (Orne) et ancien sous-traitant de Moulinex, souhaite s'installer dans la capitale ornaise et propose de reprendre une quarantaine de salariés. Sur les rangs également : l'entreprise lyonnaise Adiamas  (même type d'activités), qui travaille pour Seb. Elle reprendrait 38 salariés dès son arrivée sur le site et à terme un total de 57 employés en prévoyant de développer un atelier d'outils de découpe.
Trois sociétés se présentent pour un autre secteur d'activités, l'injection plastique: Alençon Plastic, qui créerait une filiale sur place et reprendrait 48 salariés, Facon, également établie à Alençon, dont la proposition de reprise concernerait 28 personnes et Plastivaloire basée à Mamers (Sarthe). Cette dernière envisage dans un premier temps de reprendre 35 ex-salariés de Moulinex sur son site sarthois puis 15 autres cette fois dans l'usine historique même de Moulinex.
Enfin, un ancien cadre de l'usine alençonnaise souhaite y créer aux couleurs de sa société " Alma " un bureau de recherche et développement de produits électroménagers.  Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte