Technos et Innovations

Première implantation réussie du coeur artificiel de Carmat

,

Publié le

La société française Carmat a annoncé le 20 décembre avoir procédé à la première implantation de son coeur artificiel bioprothétique à l'Hôpital européen Georges Pompidou de Paris.

Première implantation réussie du coeur artificiel de Carmat © Sébastien SINDEU ; D. R.

Près de trois mois après avoir reçu l'autorisation d'implantation de son coeur artificiel bioprothétique par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), la société Carmat a procédé à cette première mondiale le 18 décembre.

Dans un communiqué, Marcello Conviti, le directeur général de Carmat, indique que cette première implantation d'un coeur artificiel sur un humain s'est déroulée de façon satisfaisante. Elle a été assurée en première mondiale par l'équipe de l'Hôpital européen Georges Pompidou, à Paris.

Carmat précise que la prothèse implantée assure automatiquement une circulation normale à un débit physiologique au patient, qui est actuellement sous surveillance en réanimation, réveillé et dialoguant avec sa famille.

"Nous nous réjouissons de cette première implantation, mais il serait bien entendu prématuré d'en tirer des conclusions car il s'agit d'une seule implantation et d'un délai post-chirurgical encore très court", a tempéré Marcello Conviti.

La société, côtée en Bourse, a été fondée en 2008 par le chirurgien cardiaque Alain Carpentier.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte