Première exportation de cuivre en Mongolie pour Rio Tinto

Après plusieurs reports, Rio Tinto a commencé à exporter des concentrés de cuivre produits sur le site d’Oyu Tolgoi en Mongolie, une mine qui va devenir l’une des plus importantes du monde pour le métal rouge.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Première exportation de cuivre en Mongolie pour Rio Tinto

Après plus de trois ans de travaux et 6,2 milliards de dollars d’investissement, les premiers concentrés de cuivre provenant du complexe minier Oyu Tolgoi ont été exportés le 9 juillet, annonce Rio Tinto qui dirige le projet. Le gisement géant de cuivre et d’or, situé en Mongolie, à 80 kilomètres de la frontière chinoise, avait été identifié par Ivanohe Mines, dont la participation a été rachetée par Rio.

Lire l'intégralité de cet article sur notre rubrique spécialisée Indices&Cotations

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS