Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Premier test réussi pour le camion semi-autonome de Hyundai

Nicolas Robertson , , , ,

Publié le

Le constructeur sud-coréen Hyundai a réalisé avec succès, lundi 21 août, le premier test en situation réelle de son camion semi-autonome Xcient. Le véhicule équipé d’une semi-remorque a effectué un trajet de 40 kilomètres sur l’autoroute entre Uiwang et Incheon en Corée du Sud. Hyundai prévoit la commercialisation de camions autonomes d’ici 2020.

Premier test réussi pour le camion semi-autonome de Hyundai
Le constructeur sud-coréen Hyundai a réalisé avec succès, lundi 21 août, le premier test en situation réelle de son camion semi-autonome Xcient.
© Hyundai

Après la gamme de voitures Ioniq, le constructeur Hyundai se tourne vers les camions autonomes. La réussite du test grandeur nature du modèle Xcient, lundi 21 août, vient illustrer les avancées de l’entreprise. Le véhicule équipé d’une semi-remorque a effectué un trajet de 40 kilomètres sur une autoroute en Corée du Sud entre Uiwang et Incheon.

Le camion dispose d’un système de conduite autonome de niveau 3. Cela signifie que l’intervention humaine est encore nécessaire pour reprendre le contrôle dans certains cas de figure. Un conducteur était donc à bord du camion pour le test.

Conducteur à bord du camion semi-autonome Hyundai Xcient

Le véhicule peut tout de même se diriger, accélérer, décélérer ou manœuvrer dans le trafic. Il peut aussi détecter les changements de voie effectués par les véhicules qui le précède ou encore naviguer dans les tunnels.

L’entreprise a annoncé la commercialisation de camions autonomes d’ici 2020.

D’autres essais de technologie de navigation autonome sont planifiés par l’entreprise, notamment à Busan. Ils sont effectivement nécessaires sachant que la conduite en autoroute est plus simple pour les systèmes autonomes.

Hyundai prévoit de passer sous peu à un système de conduite autonome de niveau 4. L’entreprise a déjà effectué des progrès en la matière avec son modèle de voiture autonome. En 2017, le modèle Ioniq avait effectué un voyage de 190 km de Séoul à Pyeongchang.

Des capteurs à gogo

Le camion était équipé de dix capteurs différents dont trois caméras avant et latérales arrière, deux radars avant et arrière, trois lidars à l’avant et sur les côtés et un capteur d’angle d’attelage qui calcule en temps réel le changement d’angle entre le camion et la remorque, permettant au camion d’être stabilisé en toute sécurité dans les virages serrés. Les données collectées par chaque capteur interagissent avec une carte numérique HD pour envoyer directement les informations à un module de géolocalisation.

Une ambition affirmée de Hyundai dans les technologies futures

Les avancées de Hyundai dans les véhicules autonomes confirment son positionnement dans la course aux nouvelles technologies.

Sang-Sok Suh, chef du pôle stratégique de Hyundai Glovis, la filière innovation de Hyundai, n’hésite pas à afficher l’ambition de l’entreprise pour le secteur du transport commercial. "L'entreprise sera un leader dans l'utilisation des futures technologies de mobilité comme la conduite autonome pour l'industrie de la logistique commerciale", affirme-t-il dans un communiqué.

Le développement de véhicules autonomes n’est pas le seul domaine dans lequel Hyundai se développe. Ainsi, la société s’était associée avec Audi pour évoluer dans les systèmes à hydrogène. Elle a aussi prévu de commercialiser des véhicules électriques longue autonomie de 500 kilomètres après 2021.

Le constructeur sud-coréen n’est bien évidemment pas le seul à développer les véhicules du futur et doit faire face à une concurrence acharnée de la part de presque tous les autres constructeurs. Toyota avait par exemple fait la présentation d’un poids lourd fonctionnant à l’hydrogène avec une autonomie de 480 kilomètres.  

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle