Premier Airbus 350 XWB destiné à voler : et la lumière fût

Partager

L'avionneur européen Airbus a procédé le 2 août à la mise sous tension du cockpit du MSN1, le premier appareil A350-900 XWB destiné à voler en cours d'assemblage sur le site de Toulouse. Cette opération délicate intervient deux semaines seulement après la réception du "cigare", le tronçon avant de l'appareil. La manoeuvre de mise sous tension est une étape importante qui permet au constructeur de procéder à toutes les vérifications des systèmes fonctionnels et de les résoudre au plus vite. Le premier vol de cet A350 XWB a été repoussé de trois mois ; il aura lieu dans un an. La première livraison n'est attendue que pour mi-2014 suite à un problème de perçage des ailes de l'appareil.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS