Prémices de reprise, mais nouvelles suppressions de postes à ArcelorMittal Florange

Social

Partager

Au lendemain du comité central d’entreprise d’ArcelorMittal à Paris, le comité d’entreprise extraordinaire qui s’est déroulé ce mercredi à Florange (Moselle) a confirmé la suppression des deux jours de chômage partiel prévus sur le site mosellan d’ici à fin janvier.

Le site mosellan, qui connaît une activité réduite depuis février 2008, pourrait suspendre toutes les mesures de chômage technique prévues d’ici à avril prochain pour faire face à une reprise encore fragile de la demande en aciers plats.

« Cette bonne nouvelle laisse espérer une sortie de crise, mais ne doit occulter ni les suppressions de poste en cours ni la question des embauches et des formations indispensables à la pérennité du site », estime Didier Coletti, délégué CFDT d’ArcelorMittal à Florange.

Le CCE a officialisé le lancement d’un accord de méthode en vue de la suppression de 80 postes à la plate-forme comptable du groupe, qui gère depuis les grands bureaux de Florange la comptabilité du nord de l’Europe. ArcelorMittal concentrera ses services administratifs et financiers sur son site polonais et auprès d’un sous-traitant indien.

Les 67 salariés concernés ne connaissent pas encore les mesures de reclassement qui leur seront proposées. La direction n’a par ailleurs mentionné aucune perspective d’embauche, mais le volant d’intérimaires, qui était tombé à moins de dix personnes l’été dernier – contre une moyenne de 300 à 400 en temps normal – remonte à une centaine de personnes.

L’accord de gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC) signé 2007 pourrait entrer en vigueur cette année et contribuer au renouvellement des effectifs florangeois. La CGT, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC demandent unanimement la reprise des embauches pour compenser les départs en retraite, qui concerneront un salarié sur deux au cours des cinq prochaines années.

De notre correspondante en Lorraine, Pascale Braun

PARU ! L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS