Préciméca inaugure sa nouvelle usine de broyeurs à Toulouse

Pour accompagner son développement sur le marché mondial des broyeurs de pneus usagés, Préciméca se dote d’un nouveau site de production à Toulouse (Haute-Garonne).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Préciméca inaugure sa nouvelle usine de broyeurs à Toulouse
Broyeur de pneus usagés

Trop à l’étroit dans ses 900 m² de locaux de Blagnac, en Haute-Garonne, la société Préciméca (18 salariés pour 4,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011) vient d’inaugurer, mardi 16 octobre, ses nouveaux locaux toulousains : 2 200 m² entièrement réaménagés pour son activité. Si le déménagement a été effectif en septembre 2011, les travaux d’aménagement du site et l’implantation de nouveaux outillages (centre d’usinage, ponts roulants, poste à souder et rectifieuses) sont encore en cours. L’investissement total se monte à environ 2 millions euros.

Ce transfert avec extension va permettre à la société d’accompagner sa croissance et sa diversification. Fondée en 1973 et initialement positionnée sur la mécanique de précision, Préciméca s’est orientée dès la fin des années 80 vers la conception de broyeurs pour l’industrie (agroalimentaire, déchets solides et pneus).

Progressivement, la PME s’est imposée sur le marché du broyage des pneus usagés non réutilisables (PUNR), avec des machines conçues et développées en interne, qu’elle exporte aujourd’hui dans le monde entier. Plusieurs brevets internationaux ont été déposés.

La société fournit notamment les broyeurs destinés à la production de combustible alternatif à base de PUNR utilisé par les cimentiers. A son actif : quelque 200 broyeurs industriels – un quart dédiés aux PUNR – répartis dans 12 pays, dont la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la Turquie, mais aussi, depuis 2010, le Maroc, le Sénégal ou la Chine. "Nous sommes aujourd’hui un acteur majeur sur ce marché de niche", souligne Patrick Le Rolland, à la tête de la société depuis 2006.

Depuis quelques années, la société développe également de nouvelles activités dans le domaine du service, avec des prestations de réparation de pièces, de maintenance de machines et d’intervention directe sur les sites de ses clients. D’autres projets de diversification sont à l’étude, notamment dans le domaine de la biomasse.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS