Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Precia Molen, tout pour le pesage

, , ,

Publié le

Enquête Precia Molen propose des solutions pour peser des masses allant de quelques grammes à plusieurs centaines de tonnes. Ses trois points forts : une intégration complète, une forte présence à l’étranger et un pôle service très développé.

Precia Molen, tout pour le pesage
Le groupe ardéchois compte 12 filiales en Europe, au Maroc, au Brésil, en Australie et en Inde, et un réseau de 40 distributeurs.

Il y a six ans, Precia Molen amorçait une nouvelle dynamique axée autour de l’export. De quoi poursuivre une aventure commencée en

Une forte activité dans les services

  • Chiffre d’affaires 2012 92,5 millions d’euros (+ 3,9%) ,dont environ 40% dans le service et 29% à l’export
  • Effectif 770 personnes
  • R & D 1,25 million d’euros
  • Usines Privas (Ardèche), Breda (Pays-Bas), Chennai (Inde)
1887. Depuis sa création, cette entreprise ardéchoise à majorité familiale – une part du capital a été introduite en Bourse en 1985 – n’a jamais dévié de son secteur d’origine : le pesage. Le groupe propose des solutions pour peser des masses comprises entre 0,1 gramme et plusieurs centaines de tonnes. Cette spécialisation ne l’a pas empêché d’élargir le champ de ses compétences. En 1993, il passe à l’internationalisation en rachetant Molen, une société hollandaise. Il faudra cependant attendre cinq ans pour voir naître une nouvelle organisation autour de trois pôles : industriel, international, service.

Le pôle industriel mise sur l’innovation et consacre 3% de son chiffre d’affaires au budget de la R&D. La nouvelle gamme "i" d’afficheurs résume l’approche industrielle du numéro un français du pesage. Conçue et fabriquée sur le site de Privas, elle se distingue d’abord par son boîtier en Inox fabriqué par Guy Degrenne. Mais elle est aussi l’aboutissement de recherches en matière d’ergonomie et de procédés de fabrication. Une même carte électronique est utilisée pour différentes versions, l’adaptation étant réalisée par logiciel. La coque en Inox, unique pour les différents modèles, revient finalement moins chère qu’une coque en plastique, dont le coût est alourdi par la fabrication des moules. Elle permet d’offrir un haut niveau d’étanchéité (jusqu’à IP 69). La consommation électrique a été divisée par dix par rapport à la gamme précédente et les batteries utilisées, de type LifePO4, ne contiennent aucun élément toxique. L’ergonomie a été soignée avec un écran qui change de couleur selon les valeurs affichées. L’équipe de R & D a ainsi réussi à améliorer le produit tout en respectant l’objectif de prix de revient, compétitif par rapport aux produits asiatiques.

Le contrôle, un potentiel de croissance

Autres produits qui témoignent d’un effort d’innovation : les ponts-bascules, sur lesquels Precia Molen est le numéro un en France, avec 45% de parts de marché. Ils sont fabriqués en plusieurs éléments et peuvent être transportés sur un seul camion standard. Un élément clé pour ces produits à faible marge pour lesquels le transport représente un coût non négligeable. Cela permet aussi d’éviter un coulage de la dalle de béton sur site et donc de livrer et d’installer rapidement le pont-bascule chez un client.

Precia Molen a fait le choix d’une intégration verticale. Développement électronique des systèmes de pesage, éléments de châssis d’un pont-bascule, mécano-soudure, coulage du béton… Tout est réalisé dans les deux usines de Privas. "Cette maîtrise nous permet à la fois d’adapter le produit aux besoins du client et de rationaliser la fabrication", explique René Colombel, le président du directoire de Precia Molen.

Le service est le deuxième pilier sur lequel s’appuie l’entreprise, avec 300 techniciens présents sur 45 sites en France. La filiale service représente 40% du chiffre d’affaires. Et l’activité de contrôle possède le gros avantage d’être récurrente. La France interprète en effet de manière stricte la directive européenne relative à la certification des outils de pesage. Là où le Royaume-Uni se contente d’une certification au moment de la vente, l’administration française exige un contrôle annuel. Certifiée ISO 9001, Precia Molen est agréée pour effectuer ces contrôles annuels. L’entreprise peut en outre bénéficier du retour de ses techniciens sur les besoins des clients. "Ce maillage est intéressant, souligne Mathieu Jasmin, analyste financier chez Arkeon Finance. Precia Molen pourrait s’appuyer sur le savoir-faire de ses équipes pour se diversifier. Il y a là un potentiel de croissance." Par ailleurs, le durcissement en cours des législations concernant le pesage dans différents pays européens ouvre des perspectives de croissance à l’étranger.

Des investissements à l’étranger

Troisième pilier, l’exportation, qui représente environ 30% du chiffre d’affaires. Depuis 2007, Precia Molen s’est employé à renforcer sa présence à l’international. L’entreprise compte 12 filiales en Europe, au Maroc, au Brésil, en Australie et en Inde, et un réseau de 40 distributeurs. "À une exception près, aucun de nos managers n’est français. Nous impliquons les directeurs de filiales. En Inde, le responsable est associé à hauteur de 25% dans la filiale." Selon les cas, Precia Molen implante un bureau ou rachète une entreprise. "Au Brésil, nous débutons avec trois personnes, précise René Colombel, mais nous restons à l’affût pour une acquisition." Pour cette entreprise prudente, sans dette, et qui a dégagé 4,97% de marge nette en 2012, les investissements à l’étranger restent raisonnables : il s’agit surtout de choisir de bons commerciaux, les produits variant peu d’un pays à l’autre. "Precia Molen s’appuie aussi sur sa force en France pour se développer à l’étranger, décrypte Mathieu Jasmin. Ses grands clients sont internationaux et apportent des contrats dans les pays où ils sont implantés."

La filiale marocaine participe à cette croissance, avec un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros en 2012 et une prévision de 3 millions pour 2013. Un bâtiment en construction près de l’aéroport de Casablanca comprendra un atelier de maintenance qui pourrait accueillir une activité de montage destinée au marché local, à la manière de ce qui a été réalisé en Inde. Sans renier la qualité du made in France.

Le tableau de bord

Facteurs de succès

  • Une structure financière saine et un capital familial.
  • Un pôle service fort en France. L’activité de contrôle présente un profil très récurrent. Le durcissement des normes en Europe pourra constituer un relais de croissance.
  • Une maîtrise de l’ensemble des éléments des systèmes de pesage qui permet de s’adapter aux différents clients.

Facteurs de risque

  • Une taille modeste sur un marché très concurrentiel, où l’on trouve l’américain Mettler Toledo, le numéro un mondial, et des constructeurs allemands bien installés.
  • Une activité très liée à la conjoncture.
  • La montée des produits asiatiques à bas prix sur certaines gammes.

Une carrière vouée à l’exportation

Pour la première fois depuis sa création, en 1887, la direction opérationnelle de Precia Molen n’est pas assurée par un membre de la famille Escharavil, fondatrice de la société. René Colombel, 56 ans, est entré dans l’entreprise en 2004 en tant que directeur commercial et marketing, avant de devenir le directeur général adjoint en 2008, puis le président du directoire en 2010. Après un DESS de commerce international, sa carrière fut tournée vers l’export chez PPM, Serac et REP. Puis il a dirigé pendant sept ans des filiales de Milacron en Asie. Sous son impulsion, Precia Molen a renforcé sa présence à l’international. Cela n’empêche pas le directeur de rendre un hommage non feint aux salariés des usines de Privas. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle