Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

PRB produira désormais son propre polystyrène

, ,

Publié le

La société familiale PRB, spécialisée dans les enduits de façades et les colles, se dote d'une unité à La Mothe-Achard (Vendée) pour assurer sa propre production d'isolants, achetés jusqu'à présent à l'extérieur. Ce projet s'inscrit dans un programme global de 18 millions d'euros sur les exercices 2014 et 2015.

PRB produira désormais son propre polystyrène © D.R.

PRB a ouvert fin 2014 une usine dédiée à la production de polystyrène expansé (PSE) à La Mothe-Achard. C'est là, dans cette commune vendéenne, que se concentre l'essentiel du dispositif industriel de cette société familiale de 450 salariés, spécialisée dans les matériaux de construction.

Ce complexe industriel est très visible de la route, avant d'arriver aux Sables d'Olonne. La construction de la nouvelle unité, occupant 4 100 mètres carrés, s'est déroulée l'année dernière, mais elle entrera pleinement en production au second semestre, le temps d'achever toutes les phases d'essais et surtout d'obtenir les certifications en vigueur. Cette usine s'inscrit dans le cadre d'un programme d'investissement de 18 millions d'euros sur les exercices 2014 et 2015.

Une équipe de six salariés suffira à faire tourner cette unité qui disposera d'une capacité de fabrication de 71 000 mètres cubes par an de blocs, lesquels seront découpés en plaques destinées à l'isolation thermique. Cette production vient compléter la gamme de PRB faite d'enduits de façades, à base de ciment et de résine, de colles pour carrelages et de peintures. Pour l'entreprise, il s'agit de répondre aux nouvelles exigences thermiques des bâtiments, l'isolation par l'extérieur (ITE) avec ce matériau s'impose de plus en plus sur les chantiers.

PRB garde espoir malgré le faible niveau d'activité du secteur

Jusqu'à présent, l'isolant était acheté à l'extérieur et vendu avec les propres produits PRB. Cette diversification est aussi vue comme un relais de croissance par la société (180 millions d'euros de chiffre d'affaires, stable en 2014), détenue par son PDG Jean-Jacques Laurent. PRB se confronte en effet au faible niveau d'activité du secteur de la construction.

Le groupe ose néanmoins croire en l'avenir puisque le programme d'investissement comprend également des acquisitions foncières, adjacentes aux usines existantes, de l'autre côté de la voie express D160 et la construction d'un showroom de 300 mètres carrés. Au second semestre 2015, c'est une plateforme logistique qui est envisagée sur ce terrain, afin de réunir des activités jusqu'à présent dispersées sur plusieurs sites.

Emmanuel Guimard

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle