PPR pourrait se renforcer dans les bijoux et l’horlogerie

Le patron du groupe François-Henri Pinault rappelle tout de même que sa priorité reste le le développement de ses dernières acquisitions dans ce secteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PPR pourrait se renforcer dans les bijoux et l’horlogerie

Dans le Figaro le 31 août, François-Henri Pinault explique que "compléter notre portefeuille en rachetant une marque de bijoux aurait du sens, de même qu'acquérir une marque qui aurait un ancrage plus important dans l'horlogerie. Mais, pour l'instant, notre priorité est de développer nos dernières acquisitions, dont bien évidemment Sowind".

PPR est devenu actionnaire majoritaire du groupe suisse, qui détient entre autres les marques d'horlogerie de luxe Girard-Perregaux et JeanRichard. En 2011.

La production de Sowind atteindra 20.000 montres cette année, selon M. Pinault qui vise à terme "40 000 montres par an".

Le patron du groupe assure que PPR "a une vraie logique de construction de portefeuille et n'achète pas une entreprise simplement parce qu'elle est en vente, souligne François-Henri Pinault. Lorsque toutes nos marques ont atteint un niveau de maturité satisfaisant, alors, nous pouvons envisager de renforcer notre portefeuille. De fait depuis 2001, 90% de notre croissance est organique".

Le pôle luxe de PPR compte notamment les maisons Yves Saint Laurent, Gucci, Bottega Veneta ou le joaillier Boucheron.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS