Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Powell: La situation US "favorable", la Fed agira de manière "appropriée"

Publié le

JACKSON HOLE, Wyoming (Reuters) - L'économie américaine se trouve dans une situation "favorable" et la Réserve fédérale agira de manière "appropriée" pour assurer la poursuite de l'expansion économique en cours, a déclaré vendredi Jerome Powell, le président de banque centrale américaine, dans un discours qui apporte peu d'éléments nouveaux sur l'éventualité d'une baisse des taux d'intérêt le mois prochain.

Powell: La situation US favorable, la Fed agira de manière appropriée
L'économie américaine se trouve dans une situation "favorable" et la Réserve fédérale agira de manière "appropriée" pour assurer la poursuite de l'expansion économique en cours, a déclaré vendredi Jerome Powell, le président de banque centrale américaine, dans un discours qui apporte peu d'éléments nouveaux sur l'éventualité d'une baisse des taux d'intérêt le mois prochain. /Photo prise le 31 juillet 2019/REUTERS/Sarah Silbiger
© SARAH SILBIGER

S'exprimant dans le cadre du symposium économique de Jackson Hole, dans l'Etat américain du Wyoming, Jerome Powell a énuméré une série de facteurs de risque économiques et géopolitiques dont la Fed surveille l'évolution en notant que nombre d'entre eux sont liés aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et plusieurs de leurs partenaires commerciaux, à commencer par la Chine.

Mais "l'économie américaine a continué d'enregistrer de bonnes performances globales", a-t-il dit. "L'investissement des entreprises et l'industrie manufacturière se sont affaiblis mais une croissance solide de l'emploi et la hausse des salaires ont tiré une consommation robuste et soutenu une croissance globale modérée."

Si les conflits commerciaux ont pesé sur l'investissement et la confiance des entreprises, contribuant à une "détérioration" de la croissance mondiale, a-t-il expliqué, la Fed ne peut pas à elle seule régler ces problèmes par le biais de la politique monétaire.

Il n'y a "pas de précédents susceptibles de guider la réponse de la politique monétaire à la situation actuelle", a-t-il ajouté.

La Réserve fédérale a réduit d'un quart de point l'objectif de taux des fonds fédéraux, le principal instrument de sa politique monétaire, le 31 juillet. Cette baisse est la première décidée par la banque centrale américaine depuis 2008.

Les marchés financiers anticipent pour l'instant une poursuite de l'assouplissement monétaire à l'issue de chacune des trois dernières réunions de politique monétaire de l'année mais plusieurs responsables de la Fed ont exprimé ces derniers jours leurs doutes sur l'opportunité d'un tel cycle de baisse.

La tâche de la banque centrale est compliquée par les appels répétés du président américain, Donald Trump, à accélérer la baisse des taux.

(Howard Schneider et Ann Saphir; Marc Angrand pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle