Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Industry Story] Poussières d'étoiles - Duel au soleil entre John Wayne et les particules radioactives

Guillaume Dessaix

Publié le

[Industry Story] Poussières d'étoiles - Duel au soleil entre John Wayne et les particules radioactives
Duel au soleil entre John Wayne et les particules radioactives.

Les entreprises citées

Au XIIIe siècle, le désert de Gobi est en proie aux troubles. Mongols, Tartares et autres peuplades luttent sur cette terre aride aux plaines infinies. Temujin, le chef des Mongols, surgit sur son cheval, tel un cow-boy. Il a les traits de John Wayne.

L’équipe s’affaire pour tourner le premier plan de la journée. Le Duke attaque son deuxième paquet de Camel. Son fils Michael est venu lui rendre visite, tout comme celui de l’actrice principale Susan Hayward. Le tournage doit durer quatre mois. Si le paysage rappelle le décor de célèbres westerns, c’est que « Le Conquérant » se tourne à la frontière du Nevada et de l’Utah. À 200 kilomètres de Las Vegas et à 200 autres de Yucca Flat, l’un des quatre points du Site d’essais du Nevada. Au milieu de rien, les États-Unis font pousser les champignons nucléaires. Au sol, une multitude de cratères aux accents lunaires témoignent des tests déjà réalisés. En 1953, pas moins de onze essais atmosphériques ont lieu. Deux d’entre eux font long feu. Et répandent des poussières radioactives dans toute la région. Le gouvernement fédéral rassure la production. Il n’y a aucun danger, les essais sont contrôlés et les deux sites suffisamment éloignés. C’est sans compter les vents du désert et le souci de perfection du réalisateur Dick Powell et du producteur Howard Hughes. Tous deux ont souhaité retourner quelques scènes en studio et ont fait venir 60 tonnes de terre dans les studios d’Hollywood. Ce n’est que bien des années plus tard que la controverse naît. Quand « People Magazine » révèle que 91 des 220 membres du film ont développé un cancer et 46 en sont morts. Si les chiffres sont hors norme, rien n’est prouvé, ni prouvable. En 1963, Powell se découvre des grosseurs au cou et à la poitrine. Susan Hayward contracte un cancer au cerveau, Pedro Armendariz à la hanche. Il choisit de se suicider. Certaines familles pensent à poursuivre le gouvernement pour négligence.

John Wayne n’accusera jamais les autorités malgré ses cancers du poumon et de l’estomac. Trop patriote. Sa veuve mettra cela sur le compte de ses quatre paquets de cigarettes quotidiens. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle