Pourtant prévu en octobre, Cosmetic 360 joue la sécurité avec une édition virtuelle

Le salon Cosmetic 360 n’accueillera pas de visiteurs cette année. Face à l’incertitude liée à l’épidémie de Covd-19, les organisateurs invitent entreprises et visiteurs à se retrouver les 12 et 13 octobre à travers une plate-forme numérique. Dans la foulée, le pôle de compétitivité Cosmetic Valley dévoilera les mesures d’un plan de relance lors des États généraux de la filière parfumerie-cosmétique  –

Partager
Pourtant prévu en octobre, Cosmetic 360 joue la sécurité avec une édition virtuelle
L'an dernier, Ségolène Royal avait inauguré le rendez-vous de l'innovation cosmétique.

Il n’y aura pas de rendez-vous au Carrousel du Louvre cette année. Avec plus de 5 000 visiteurs en 2019, Cosmetic 360 prend ses précautions et anticipe les conséquences du coronavirus sur son rendez-vous. La sixième édition du salon, créé par Cosmetic Valley autour de l’innovation cosmétique, ne réunira donc pas les professionnels de la filière à Paris, mais sur Internet. Le pôle de compétitivité de la parfumerie-cosmétique évite ainsi les probables restrictions de déplacement en réunissant exposants et visiteurs les 12 et 13 octobre sur une plate-forme numérique. Pour l’occasion, l’événement sera renommé e-Cosmetic 360.

Des parcours hyperdynamiques et agiles

« La dimension virtuelle du salon e-Cosmetic 360 a pour but d’être un accélérateur d’innovation et de business. Il le sera peut-être d’ailleurs plus que jamais ! , souligne Franckie Béchereau, la directrice du salon, dans un communiqué. Les entreprises, marques, centres d’innovation ont besoin de relance, de partage et d’émulation collective. Le numérique est adapté à des parcours hyperdynamiques et agiles, essentiels pour cette édition 2020. »

Prise très en amont, la décision de dématérialiser Cosmetic 360 ne devrait pas dénaturer le rendez-vous. Les organisateurs assurent d’ailleurs que ce qui fait son ADN depuis ses débuts sera maintenu. Le salon restera donc « une plate-forme de l’innovation à 360, une synergie inédite entre innovation, recherche et business, un tremplin pour les start-up et un carrefour indispensable pour les porteurs de projets innovants issus des quatre coins de la planète », décrit le communiqué.

Un plan de relance pour la filière

Selon sa directrice l’accès au salon via une plate-forme web devrait permettre de toucher un visitorat plus diversifié. « Nous accélérons encore notre communication autour de l’innovation croisée, entre la cosmétique et d’autres secteurs clés tels que les technologies, les sciences, l’environnement, l’agriculture, l’agroalimentaire, la santé, la logistique et les services », liste Franckie Béchereau.

Dans la foulée de ce rendez-vous numérique, Cosmetic Valley organisera les 14 et 15 octobre 2020, au Carrousel du Louvre, les États généraux de la filière. Cette réunion des décideurs et des acteurs publics et privés doit présenter un plan de relance pour les entreprises de la cosmétique-parfumerie.

Accélérer la mue du secteur cosmétique

Persuadé que cette crise créera une rupture, Christophe Masson, le directeur général de Cosmetic Valley, détaille : « Notre thématique – Nouvelle relance, nouvelle croissance – doit donner un grand signa d’accélération de la mue du secteur cosmétique. Et augmenter la valeur française, dans sa raison d’être de prendre soin de l’homme et de l’environnement, de répondre aux nouveaux besoins de bien-être et de sécurité. »

Afin de définir les mesures de ce plan de relance de la filière, Cosmetic Valley recueillera les enjeux et propositions des acteurs du 1er au 30 juin. Cela s’organisera au travers de consultations participatives ouvertes aux industriels, entrepreneurs, enseignants et chercheurs. Des ateliers thématiques seront ensuite mis en place du 1er juillet au 30 septembre pour construire un plan de relance. Ils se déclineront via des cellules de relance territoriales, nationales et européennes.

Top 500 des entreprises de l'emballage

Abonnés

Retrouvez le classement annuel des 500 premières entreprises de l'emballage en France

Je découvre le classement

Sujets associés

NEWSLETTER Emballage

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS