International

Pourquoi Total lâche l’exploration offshore controversée du bassin Foz do Amazonas au Brésil

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le , mis à jour le 07/09/2020 À 15H37

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Total a annoncé démissionner de son rôle d’opérateur dans l’exploration offshore de cinq blocs dans le bassin de Foz DO Amazonas, au Brésil. La raison invoquée, une incertitude réglementaire, n’est pas la seule.

Greenpeace fait reculer Total au Brésil
Total a investi en 2013 dans cinq blocs au large de l'embouchure du fleuve Amazone au Brésil avec BP et Petrobras.
© Total

Aidé par la crise pétrolière et du Covid, Greenpeace vient de marquer un point contre Total. La major a décidé d'abandonner son rôle d’opérateur dans l’exploration pétrolière de cinq blocs du bassin de Foz do Amazonas, à 120 kilomètres au large du Brésil, devant l’embouchure de l’Amazone.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte