L'Usine Agro

Pourquoi les prix de l'abricot et de la pêche explosent

Franck Stassi , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Conséquence de récoltes très décevantes marquées par un hiver exceptionnellement doux et des épisodes de gel, l’abricot et la pêche voient leurs prix fortement augmenter.

Pourquoi les prix de l'abricot et de la pêche explosent
Les conditions climatiques de l'année écoulée n'ont pas aidé l'abricot.
© Steve Buissine/Pixabay

Fin de campagne peu vitaminée pour les fruits d’été. Les beaux jours ne suffiront pas à sauver la saison de l’abricot. Au 1er juillet, Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, estime que la production plongerait de 29 % en 2020, à 96 300 tonnes, et ce malgré des surfaces stables (12 200 hectares, en baisse de 1 %). Il s’agirait de la plus faible récolte depuis douze ans, après celle de 2008, marquée par un gel sévère.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte