Pourquoi les médicaments contre Parkinson sont en rupture de stock

Un des principaux médicaments contre la maladie de Parkinson, le Sinemet, pourrait être en rupture de stock jusqu’au mois de mars 2019. Le fabricant, MSD France, s'explique sur cette pénurie. 

Partager
Pourquoi les médicaments contre Parkinson sont en rupture de stock
Les malades de Parkinson vont devoir faire face à la pénurie de médicaments.

Les malades de Parkinson vont passer des mois difficiles. Un des principaux médicaments contre cette maladie, le Sinemet, est en rupture de stock depuis le mois d’août 2018. La situation pourrait durer jusqu’au mois de mars 2019 selon un communiqué de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Alors que le dosage de 250 mg avait déjà disparu des rayons des pharmacies, les autres formes de 100 mg et 200 mg le seront bientôt aussi.

"Nous avons été informés par notre sous-traitant aux Etats-Unis qu’il rencontrait des difficultés de production", explique un porte-parole de MSD France, qui commercialise le médicament. "Une fois au courant du problème, nous avons alerté les autorités de santé dans tous les pays où le Sinemet est distribué mais aussi avec les associations qui s’inquiètent à juste titre."

Bientôt un nouveau sous-traitant

Pour le moment, l’ANSM a mis en place un protocole afin d’orienter les patients vers des alternatives de traitement, comme le Modopar des laboratoires Roche, un médicament similaire, mais pas tout à fait identique. Un changement qui touche 45 000 patients traités par Sinemet, sur les 200 000 personnes souffrant de la maladie de Parkinson en France.

"Nous avons entamé les démarches pour travailler avec un nouveau sous-traitant. Mais la procédure n’est pas immédiate, puisqu’il faut d’abord répondre à plusieurs exigences. Voilà pourquoi le délai est fixé à mars 2019", explique-t-on du côté de MSD France.
"Il est intolérable que les malades de Parkinson subissent mois après mois des ruptures de leur traitements", déplore l’association France Parkinson dans un communiqué, qui rappelle que ces traitements sont inscrits à la "liste des médicaments à intérêt thérapeutique majeur."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS