Pourquoi les étudiants des Arts et Métiers en appellent à François Hollande

Dans une Lettre ouverte au président de la République, les présidents des associations d’étudiants des sept écoles des Arts et métiers, s’étonnent et s’inquiètent de la nomination de Laurent Champaney, actuel directeur général adjoint à la formation, au poste de directeur général.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pourquoi les étudiants des Arts et Métiers en appellent à François Hollande

Les étudiants des Arts & Métiers sont inquiets. Et c’est par le biais d’une lettre ouverte au président de la République qu’ils le font savoir. La raison, la nomination de Champaney, actuel directeur général adjoint à la formation, au poste de directeur général, en remplacement de Laurent Carraro, arrivé en fin de mandat.

Selon les étudiants, il ne serait pas le mieux à même d’apaiser le climat ambiant. « Ces dernières années, les réformes statutaires, les évolutions des maquettes pédagogiques, les positions et attitudes tenues par les différents corps constituant notre École, ont engendré le climat social tendu dans lequel nous évoluons actuellement », écrivent les étudiants.

Or apparemment aucun des candidats au poste n’aurait fait l’unanimité du Conseil d’Administration de l’École qui les a tous auditionnés, montrant par-là « un clivage très préoccupant », la nécessité « de rassembler les parties prenantes des Arts & Métiers autour d’un candidat consensuel » extérieur à l’école. D’où l’inquiétude des étudiants.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS