International

Pourquoi le rapport de la Cour des comptes sur le nucléaire inquiète la filière EPR française

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La Cour des comptes publie le 9 juillet son rapport sur la filière nucléaire. Il pourrait peser lourd dans la décision de la France d’investir, ou non, dans un nouveau parc nucléaire.

Pourquoi le rapport de la Cour des comptes inquiète la filière EPR française
La facture de la construction de l'EPR de Flamanville (Manche) s’élève pour l'instant à 12,4 milliards d’euros... contre 3,3 milliards prévus au lancement du projet en 2006.

La Cour des comptes "s’attaque à un homme déjà à terre", murmure-t-on chez EDF, à propos du rapport sur la filière EPR dévoilé ce jeudi 9 juillet. L’EPR en construction à Flamanville (Manche) ne sera pas mis en service avant 2023... au lieu de 2012. Et la facture devrait s’élever à 12,4 milliards d’euros, contre 3,3 milliards prévus au lancement du projet, en 2006.

Découvrez ici notre grand dossier : "Les douze travaux nucléaires d'EDF"

Et rien n’est encore définitif. EDF doit d’abord refaire une centaine de soudures, dont huit du circuit secondaire particulièrement inaccessibles. Or la technologie retenue par l’opérateur est américaine, et c’est outre-Manche que s’effectuent actuellement les tests. Les reports à répétition du démarrage de l’EPR d’Olkiluoto, en Finlande, construit par Siemens et Areva, entretiennent le doute sur la capacité de toute la filière EPR française à lancer un jour un EPR sans l’aide des Chinois. Ce sont les seuls au monde pour l’instant à avoir réussi la mise en service des deux EPR construits.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte