L'Usine Agro

Pourquoi le Covid-19 menace le prix du lait

Adeline Haverland , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Lactalis a annoncé, dès le mois de juin, une baisse des prix du lait payés aux éleveurs. Le géant laitier anticipe notamment une baisse de la consommation au deuxième semestre 2020. 

Pourquoi le Covid-19 menace le prix du lait
Certains industriels prévoient de baisser le prix du lait pour anticiper les baisses de consommation
© Photo by Angelina Litvin on Unsplash

L'embellie aura été de courte durée pour les producteurs de lait. Après un premier semestre 2020 marqué par des tarifs supérieurs à ceux de 2019, voilà que certains industriels, anticipant la crise économique post-Covid-19, ont changé leur fusil d'épaule.

Baisse de 11 euros du prix payé au producteur

Ainsi, le géant Lactalis a, dès le mois d'avril, amorcé une baisse des prix payés aux producteurs à 326 euros la tonne contre 330 euros en 2019. En mai et juin, ce tarif est encore descendu de 11 euros à 315 euros. 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte