Pourquoi le capteur d’images neuromorphique de Chronocam intéresse autant Intel, Renault et Bosch

La start-up parisienne Chronocam vient de lever 15 millions de dollars. Son capteur d’images bioinspiré, qui vient concurrencer les CMOS, intéresse fortement l’industrie automobile pour équiper ses véhicules autonomes.

Partager
Pourquoi le capteur d’images neuromorphique de Chronocam intéresse autant Intel, Renault et Bosch
Le capteur d'images de Chronocam ne s’intéresse qu'aux pixels et à leur dynamic pour analyses les images en temps réel.

La start-up parisienne Chronocam, spin-off de l’Institut de la vision, vient de lever 15 millions de dollars auprès d’Intel Capital, iBionext, Robolution Capital, CEA Investissement, Renault, and Robert Bosch Venture Capital Investment. Belle performance pour un second tour de table (la start-up avait levé 745 000 euros d’investisseurs privés en janvier 2015) qui s’explique par la rupture technologique dans le domaine de la reconnaissance d’images que propose la start-up, co-fondée et dirigée par Luca Verre (Insead, Schenider Electric, Imperil College London). Elle a en effet développé un capteur neuromorphique qui ne se contente pas de capter les images comme les CMOS pour les analyser ensuite une par une avec des algorithmes de reconnaissance d’image, comme les systèmes actuels.

Analyse d'images en temps réel

Créée en 2014, Chronocam s’est inspirée du fonctionnement de la rétine et du cerveau humain. Au lieu de prendre une série de photos comme une caméra traditionnelle, les capteurs Chronocam enregistrent le mouvement des pixels, indépendamment les uns des autres. Seules les données non statiques sont enregistrées pour être traitées. Les capteurs CCAM peuvent ainsi capter les images à très haute vitesse (100 000 images/s) même dans des conditions lumineuses difficiles (WDR ou plage dynamique étendue de 120 à 140 dB) avec de faibles pertes d’information dues à la compression

Rupture technologique

Des caractéristiques qui permettent une vision informatique en temps réel, idéale pour le véhicule autonome qui a besoin de percevoir et d’analyser son environnement aussi bien, voire mieux, que ne le font l’œil et le cerveau humain. Mais cette technologie peut intéresser toutes les industries : robotique, sécurité, défense, santé, objets connectés… « Le monde est de plus en plus connecté et intelligent. Et la vision par ordinateur est un facteur clé de cette tendance, en particulier pour l’industrie automobile et l'internet des objets », explique Wendell Brooks, vice-président senior chez Intel et président d’Intel Capital.

  1. INSEAD,
  2. Schneider Electric,
  3. Imperial College London

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS