L'Usine Matières premières

Pourquoi Le Bélier, champion caché de la fonderie française, est passé sous pavillon chinois

Nathan Mann , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête Champion caché français de la fonderie aluminium, Le Bélier est passé sous pavillon chinois fin juillet. A travers cette opération estimée à 251 millions d’euros, le groupe chinois Wencan acquiert un groupe dynamique et internationalisé, aux technologies complémentaires aux siennes dans un secteur porteur.

Pourquoi Le Bélier, champion caché de la fonderie française, est passé sous pavillon chinois
Spécialiste de la fonderie aluminium gravitaire, Le Belier passe sous le contrôle du chinois Wencan
© Le Belier

L’affaire est passée relativement inaperçue. En plein coeur de l’été, le groupe de fonderie Le Bélier, spécialiste des composants moulés en aluminium, est passé sous pavillon chinois. Fondé en 1961 et installé à Vérac (Gironde), Le Bélier était jusqu’à cet été propriété de la famille Galland, qui possédait 57% des parts de l’entreprise (au travers de sa holding Copernic). Le 28 juillet, le groupe chinois Wencan a annoncé le succès de son opération de rachat d’une participation majoritaire dans l’entreprise et son intention d’initier une offre publique d’achat à l’automne. Le total de l'opération, annoncée début décembre, bien avant le début de la crise du Covid-19, devrait se chiffrer à 251 millions d'euros.

Discret, le fondeur girondin est souvent présenté comme un “champion caché” français, leader de la fonderie basse-pression pour les pièces de freinage dans l’automobile. Dans un contexte où les appels à la relocalisation se multiplient et l'Europe se mobilise pour protéger ses entreprises stratégiques des investissements étrangers, l'opération semble arriver à contre-temps. Elle s'explique par un projet chinois solide dans un secteur jugé porteur mais difficile et ne mobilisant pas d'acteur européen. 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte