Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Pourquoi la réforme du code minier congolais est stratégique pour le véhicule électrique

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Dans un double mouvement, la République démocratique du Congo rehausse ses taxes sur les métaux critiques et les "super-profits" et envisage une stratégie de vente directe du cobalt aux industriels des batteries et aux constructeurs automobiles. Les compagnies minières dénoncent la trahison de l’engagement congolais sur la stabilité réglementaire du secteur.

Pourquoi la réforme du code minier congolais est stratégique pour le véhicule électrique © Capture d'écran Kamoa-Kakula Project

La RD Congo produit les deux tiers du cobalt, un métal qui figure en tête de liste des approvisionnements critiques de nombre d’industriels dans le stockage et les véhicules électriques. Kinshasa l’a bien compris et souhaite reprendre le contrôle de cette ressource pour en bénéficier plus largement qu’elle ne l’a fait jusqu’ici en accordant des conditions d’investissement attrayantes aux compagnies minières.

Cadre légal révisé et stratégie de vente directe

Le marché semble penser que "le futur du cobalt est aux mains de Glencore, Trafigura et [le groupe chinois] CMOC mais pas dans celles du Congo ou de [sa compagnie nationale] Gécamines", regrette le président de la minière nationale congolaise Albert Yuma. "Nous voulons légitimement contrôler le marché du cobalt car c’est le nôtre."

Pour bénéficier de la hausse faramineuse du cours du cobalt, la RD Congo est en train de finaliser la révision de son code minier. La version votée le 27 janvier par les deux chambres du[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus