Pourquoi la fusion entre DuPont et Dow Chemical n'est pas une bonne nouvelle pour les entreprises européennes

Dow Chemical et DuPont ont annoncé ce vendredi 11 décembre un accord de fusion. La capitalisation du nouveau géant de la chimie dépassera les 130 milliards de dollars (118,4 milliards d'euros); donnant naissance au numéro un mondial, devant l’allemand BASF. Et à un géant de l’agrochimie, bousculant le suisse Syngenta.

 

Partager


DuPont - DR

C'est fait ! Dupont et Dow Chemical ont annoncé leur fusion le 11 décembre, créant un géant représentant plus de 90 milliards de dollars de chiffres d’affaires.

Du jamais vu dans un secteur où les opérations gigantesques aux dizaines de milliards de dollars ne sont pas légion, contrairement à l’industrie pharmaceutique.

La pression des actionnaires activistes

Depuis plusieurs mois, ces deux entreprises étaient sous pression d’actionnaires minoritaires, des fonds d’investissement activistes, qui militaient pour des cessions des actifs moins performants, jugeant ces entreprises trop diversifiées et pas assez rentables.

Chez DuPont, ils ont obtenu récemment la tête de la PDG, qui s’opposait à cette stratégie. Elle a été remplacée par Edward Breen, un habitué de ce type de restructuration.

A défaut de se scinder, Dow Chemical n’avait pas pu faire l’impasse sur une lourde restructuration. Annonçant en mars la suppression de 3% de ses effectifs mondiaux, couplée à des dépréciations d'actifs et autres mesures de réductions de coûts, pour économiser un milliard de dollars sur les trois prochaines années.

Cette mega fusion donne naissance à un industriel aux trois grandes divisions: dans la chimie des matériaux, dans les produits de spécialité, et enfin dans l'agrochimie, avec les semences, OGM et pesticides. Il pèse dès lors bien plus lourd que l’actuel numéro un mondial de la chimie, l’allemand BASF aux 74,3 milliards d’euros de ventes grâce à sa large diversification.

Mais il y a peu de doutes qu’un tel ensemble reste en l’état. BASF peut souffler : sous la pression des autorités de régulation et de leurs actionnaires, Dow Chemical et DuPont pourraient probablement donner leur indépendance à ces trois activités en les scindant, convergent les spécialistes.

Un concurrent de poids pour l’agrochimiste suisse Syngenta

De quoi effrayer l’agrochimiste suisse Syngenta. Car le nouvel ensemble dans l’agrochimie pèse lourd, jusqu’à 20 milliards de dollars, soit même plus que le leader mondial en la matière, l’américain Monsanto (15,85 milliards de dollars de vente l’an dernier). Et même si des synergies sont réalisées en se débarrassant de certains doublons, il sera probablement toujours plus puissant que Syngenta, sur un marché mondial de l’agrochimie déjà très concentré.

Avec six acteurs (Monsanto, BASF, Bayer, Syngenta, DuPont et Dow Chemical) contrôlant 70% du marché et de fortes barrières à l’entrée, observe Amee Shokur, directeur à l’agence de notation Fitch Ratings, en charge des Natural Resources & Commodities. Qui s’attendrait, côté européen, à une riposte par la consolidation.

Or Syngenta avait refusé, cet été, de se faire racheter par Monsanto, au désarroi de ses actionnaires et des marchés financiers. Cette décision avait coûté la place en octobre à son directeur général, Mike Mack. Avec cette fusion entre les Américains, le Suisse va certainement doublement regretter son choix.

Gaëlle Fleitour

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS