Pourquoi la dépendance française au soja brésilien menace l'Amazonie ?

Dans son intervention télévisée du 26 aout, Emmanuel Macron a reconnu "une part de complicité" de la France dans les incendies en Amazonie. Une responsabilité largement causée par la dépendance française au soja brésilien. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pourquoi la dépendance française au soja brésilien menace l'Amazonie ?
Plus de 80 000 incendies ont été enregistrés en Amazonie depuis le début de l'année.

Plus de 80 626 feux de forêt auraient été déclenchés en Amazonie depuis le début de l'année. Des incendies provoqués en partie par la sécheresse mais également par la déforestation. Sur la seule journée du 11 août, surnommée depuis "o dia do fogo" (le jour du feu), plus de 203 départs de feu volontaires ont été enregistrés par l'institut brésilien de l'environnement (IBAMA). Des incendies provoqués par les agriculteurs brésiliens pour récupérer des terres adaptées à l'élevage de bétail et la culture du soja.

Boeuf et soja dans le viseur

Selon l’ONG Greenpeace, 65% des terres déforestées en Amazonie sont destinées à l'élevage. "Dans un premier temps, l'élevage permet d'ouvrir le chemin et de déforester. Après, avec l'augmentation du prix des terres et de l'installation des infrastructures, ce sont les semenciers qui prennent le relais. Les éleveurs, quant à eux, continuent d'avancer dans la forêt", résume le professeur de géographie de l'Université de Sao Paulo Bernardo Mançano.

Alors qu'en 2000, l'Amazonie comptait à peine 47 millions de boeufs, on en dénombre actuellement plus de 85 millions, soit une augmentation de près de 80% de l'élevage dans la région au cours des vingt dernières années.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement