Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Pourquoi l'US Air Force a choisi SpaceX pour mettre en orbite son mystérieux drone X-37B

Aurélie M'Bida , ,

Publié le

Vu sur le web SpaceX, la société du milliardaire américain Elon Musk, devrait procéder d'ici quelques semaines au lancement de la plus secrète des navettes militaires. Le trublion de l'espace fait baisser les prix et a la confiance de l'armée de l'air des Etats-Unis.

Pourquoi l'US Air Force a choisi SpaceX pour mettre en orbite son mystérieux drone X-37B
SpaceX va envoyer le drone spatial secret de l'US Air Force en orbite
© US Air Force

SpaceX entre dans le secret des dieux en remportant l'un des plus gros contrats jamais conclu avec l'armée de l'air américaine. L'entreprise d'Elon Musk va en effet procéder au lancement de la navette spatiale secrète de l'US Air Force. La X-37B sera envoyée en orbite via un lanceur Falcon 9 de SpaceX, relate le site The Verge. La mission, qui devrait se dérouler au mois d'août prochain, sera la première que SpaceX réalisera pour l'armée de l'air, alors que la société de Mountain View continue de pénétrer le marché du lancement d'engins spatiaux militaires. La mission a été confirmée lors d'une audition du Comité des services armés du Sénat, le 6 juin. SpaceX n'a toujours pas réagi à cette annonce.

Jusqu'ici, le X-37B, également connu sous le nom de "Orbital Test Vehicle" (véhicule orbital expérimental), a effectué quatre voyages dans l'espace depuis 2010. A chaque fois, il était lancé sur une fusée Atlas V de United Launch Alliance. Ce dernier a été principalement le seul fournisseur de lanceurs pour des satellites et véhicules militaires au cours de la dernière décennie. Pourtant, son concurrent SpaceX a bien progressé dans ce domaine. La société a été certifiée pour lancer des engins militaires en 2015, une stratégie de l'armée américaine pour créer de la concurrence et réduire les coûts de lancement.

SPACEX lance aussi les GPS de l'armée

Depuis sa certification, SpaceX a été remporté deux contrats pour lancer des satellites GPS pour l'US Air Force - mais ces lancements ne sont programmés qu'en 2018 au plus tôt. L'armée de l'air a par ailleurs précisé être ouverte à l'idée de lancer ses satellites sur les fusées Falcon 9 réutilisées - l'une des principales initiatives de SpaceX visant à réduire le coût d'accès à l'espace.

Construit par Boeing, le X-37B est  un avion spatial, autonome et réutilisable, de l'US Air Force qui ressemble un peu à une "mini-navette" ou un drone. Le peu d'informations qui circulent au sujet de l'engin inhabité font état d'une navette lancée dans l'espace sur le dos d'une fusée et qui retourne sur Terre en atterrissant sur une piste. On suppose également que le véhicule dispose d'une soute qui lui permet de transporter la navette secrète en orbite, peut-être pour tester de nouvelles technologies de surveillance ou des capacités de communication, explique The Verge. Lors de son plus récent voyage, le Boeing X-37B a passé 718 jours dans l'espace, conduisant des "expériences en orbite" telles que le test d'une nouvelle technologie propulseur. Il est revenu sur Terre le mois dernier, sans encombre.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle