Economie

Pourquoi L’Oréal ouvre une école de coiffure ?

Julien Cottineau , , , ,

Publié le

Le groupe L’Oréal a inauguré le 24 janvier son école Real Campus, décrite comme le premier établissement délivrant un diplôme associant coiffure et entreprenariat. 150 élèves par an pourront être accueillis dans cette école dont l’objectif est de former des professionnels complets pour parer au manque de profils qualifiés sur le marché.

Pourquoi L’Oréal ouvre une école de coiffure ?
Le Real Campus de L'Oréal envisage de former 150 coiffeurs entrepreneurs par an.
© ©Andrew McLeish

Depuis le 6 janvier, vingt élèves forment la première promotion du Real Campus, by L’Oréal. Implantée à Paris, cette école de coiffure du géant mondial des cosmétiques et de la beauté prévoit d’accueillir 150 élèves par an en vitesse de croisière. Soutenue par la région Île-de-France, l’école est présentée comme la toute première alliant coiffure et entreprenariat.

10 000 postes vacants

La formation, déclinée en trois ans, vise à faire émerger des profils très qualifiés, maîtrisant les techniques des métiers de la coiffure, la relation client, le digital et le management. L’objectif est de mieux répondre aux attentes du marché. D’abord en termes de manque de personnel dans cette filière, avec 10 000 postes vacants par an, selon L’Oréal. Mais aussi en termes de compétences pour répondre à de plus fortes exigences des clients.

Véritable expertise

Nathalie Roos, directrice générale de la division Produits professionnels du groupe, souhaite "créer une filière d’excellence et offrir aux jeunes talents de la coiffure de demain l’ensemble des outils et compétences nécessaires pour innover et repenser le parcours client".

Si L’Oréal s’investit dans le secteur, c’est aussi parce qu’il est "depuis 110 ans le partenaire historique des professionnels de la coiffure et possède une véritable expertise dans le domaine", selon un porte-parole. La division Produits professionnels, qui regroupe une douzaine de marques dédiées aux professionnels de la coiffure, est par ailleurs stratégique dans le périmètre du groupe. Elle représentait des ventes de 3,26 milliards d’euros en 2018, soit 12,1% du chiffre d’affaires total du groupe.

Profils initiaux assez larges

Sous contrat d’apprentissage, les étudiants de Real Campus suivront à la fois des cours intensifs pendant les trois premiers mois avant de se former sur le terrain, en salon, pendant six à neuf mois par an. En fonction des options suivies, certains seront accompagnés pour créer leur propre projet d’entreprise. La formation vise des profils initiaux assez larges. Si elle est ouverte à de jeunes diplômés de la coiffure, pour compléter leurs formations initiales, elle l’est aussi à des bacheliers et des personnes en reconversion. Ceux qui démarreraient dans le domaine passeront par une formation accélérée initiale de quatre semaines, indispensable pour acquérir les techniques élémentaires.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte