POURQUOI L'INDUSTRIE EN PROFITE MODÉRÉMENT

L'industrie ne profitera que de 25 % des allégements de charges engendrés par la TVA sociale, soit 3,3 milliards d'euros, selon la commission des finances. Mauvais ciblage ? L'essentiel de l'effort porte sur les salaires compris entre 1,6 et 2,4 Smic, surreprésentés dans l'industrie. Mais 43 % des 13 milliards d'euros d'allégements consentis serviront aussi à « lisser » les avantages concernant déjà les bas salaires (allégement Fillon), et qui profitent davantage aux services. Pourtant, le gouvernement défend son ciblage. Sans celui-ci, l'industrie n'aurait bénéficié que de 2,5 milliards d'euros.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement