Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Pourquoi l’ENSTA Bretagne signe avec l'IMT Atlantique

, , , ,

Publié le

L’ENSTA Bretagne et l'IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire ont décidé de lier leur destin pour conduire des travaux de R&D en commun, s'échanger des étudiants et créer de nouvelles formations. Des synergies avant une fusion ?

Pourquoi l’ENSTA Bretagne signe avec l'IMT Atlantique
Patrick Puyhabilier, directeur ENSTA Bretagne (à gauche) et Paul Friedel, directeur d'IMT Atlantique, signent un partenariat le 2 fev2017 à Brest entre les deux écoles
© ENSTA Bretagne studio Lambe

A Brest, le jeudi 02 février, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, est venu parrainer la signature d’un partenariat entre l'ENSTA Bretagne, écoles dépendant de la Direction Générale de l'Armement qui forme 930 ingénieurs généralistes, et l'IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire, née le 1er janvier dernier de la fusion de Télécom Bretagne (Brest et Rennes) et de l'Ecole des Mines de Nantes et qui compte désormais 2 300 étudiants.  

Mer, numérique et cyberdéfense

"Cet accord, indique la direction de l'ENSTA, vise à développer des travaux communs de recherche dans les composants mécaniques, les systèmes embarqués ou la connaissance de l'environnement marin". Des projets mutualisés sont également en préparation en matière d'enseignement. Il est aussi prévu "des échanges d'étudiants en année d'approfondissement". Et de nouveaux masters vont être créés dans des spécialités comme les technologies de l'information, la cyberdéfense et les technologies liées à la mer. L'objectif de ces différents établissements est d'arriver à la création d'un "pôle d'ingénierie d'excellence dans le grand Ouest".

Une étude est lancée pour déterminer comment ces grandes écoles vont pouvoir avancer en commun à plus long terme. Une des solutions envisagées pourrait passer par la fusion mais rien n'est décidé à ce jour. Basée à Brest, l'ENSTA recrute ses élèves sur concours principalement. 18% d'entre eux ont le statut de militaire. IMT Atlantique est une école de l'Institut Mines-Télécom. Elle fait état de 290 chercheurs et enseignants-chercheurs. Son incubateur accompagne 45 projets par an. 

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus