Pourquoi Boeing investit 20 millions de dollars dans Virgin Galactic

Boeing a annoncé un investissement de 20 millions de dollars dans la société de tourisme spatial Virgin Galactic, pour le développement des vols commerciaux. En contrepartie, l'avionneur recevra des actions dans une nouvelle société cotée en bourse, fusion de Virgin Galactic et de Social Capital Hedosophia.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pourquoi Boeing investit 20 millions de dollars dans Virgin Galactic
Des images depuis le premier vol de SpaceShipTwo en décembre 2018.

Le géant aéronautique américain Boeing va investir 20 millions de dollars dans la société spatiale Virgin Galactic, a-t-il annoncé dans un communiqué le 8 octobre. Les deux entreprises souhaitent travailler ensemble pour "élargir l’accès commercial à l’espace et transformer les technologies de transport".

"L’investissement stratégique de Boeing va faciliter nos efforts de commercialisation de l’espace et élargir l’accès à de nouveaux modes de transport sûrs, efficaces et respectueux de l’environnement, a déclaré Brian Schettler, directeur général principal de Boeing HorizonX Ventures, filiale de l’avionneur qui s’occupe des investissements. Notre travail avec Virgin Galactic, et d'autres, contribuera à l’avènement des voyages spatiaux et de la mobilité à grande vitesse".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des systèmes de vol spatiaux habités et réutilisables

Virgin Galactic a déjà investi 1 milliard de dollars pour le développement de ses systèmes de vol spatiaux habités et réutilisables. En juillet dernier, la société américaine a annoncé son intention de devenir une société cotée en bourse via une fusion avec Social Capital Hedosophia. En échange de son investissement, Boeing recevra des parts dans ce nouveau regroupement, qui doit être officiellement acté d’ici la fin de l’année.

Virgin Galactic est, pour l’instant, la seule entreprise à avoir complété un vol commercial habité, grâce à un engin ayant atteint Mach 3. Fin février, son avion suborbital SpaceShipTwo s’est élevé à 90 km d’altitude à une vitesse de Mach 3,04. En décembre 2018 déjà, l’engin avait réussi son premier vol dans l’espace et s’était posé dans le désert de Mojave sans encombre. De son côté, Boeing travaille en partenariat avec la NASA pour le développement de Starliner, une capsule réutilisable qui enverra les astronautes américains vers la Station spatiale internationale.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS