Pour Vale, 2008 a été une année productive...

...mais en 2009, les baisses de production initiées fin 2008 laisseront les résultats du géant minier brésilien loin de leurs records.

Partager

Le premier mineur de fer du monde, le brésilien Vale a rapidement réagi à la chute de la demande des sidérurgistes en réduisant sa production au 4e trimestre à 63,3 millions de tonnes (Mt), soit une baisse de 26,3% par rapport au trimestre précédent et de 21% par rapport au 4e trimestre 2007. Il n'a donc pas pu battre son record avec une production annuelle de 301,7 Mt pour l'ensemble de 2008, en léger recul de 0,5% par rapport à l'année précédente. Sa production de boulette, 44,8 Mt en 2008 enregistre également un recul de 0,1% par rapport à l'année précédente en raison d'un sensible recul au 4e trimestre, -24,9% par rapport au trimestre précédent et -17,9% par rapport à l'année précédente.

A l'image du minerai de fer, et pour les mêmes raisons, les productions de manganèse et de ferroalliages ont fortement diminué au 4e trimestre. La production annelle de minerai de manganèse a cependant augmenté de 78,7% sur l'année à 2,38 Mt, car la mine d'Azul avait été stoppée en 2007. Pour les ferroalliages le recul est de 12,4% à 475 000 tonnes. La baisse étant accentuée par un accident à Dunkerque, qui immobilisera le site jusqu'en avril 2009.

Par contre la firme carioca affiche 8 records de production: bauxite, alumine, nickel, cobalt, cuivre, charbon, palladium et or. Avec une production en hausse de 11,1% à 275 000 tonnes de nickel raffiné, la filiale Vale Inco pourrait disputer le leadership du secteur au russe Norilsk. Sous-produits du nickel pour Vale ses productions de cobalt, platine, palladium, or et argent augmentent de respectivement 12,1, 19,1, 20,8, 13,7, et 5% même s'il demeure sur ces secteurs un acteur mineur.

Des records dans les non-ferreux

La montée en puissance de la mine de Paragominas au Brésil a entrainé un bond de 27,6% de la production de bauxite à 11,63 Mt. De même la production d'alumine, portée par l'augmentation des capacités de la raffinerie de Barcarena, a augmenté de 18,2% à 5,03 Mt. Par contre, Vale a décidé de limiter sa production d'aluminium dans ses sites les moins productifs pour contrer la baisse des cours du métal léger. Sa production d'aluminium a donc baissé de 1,5% à 543 000 tonnes, une tendance qui devrait s'amplifier en 2009. Dans le métal rouge sa production est en hausse de 9,6% à 311 600 tonnes.

La forte chute de la demande de potasse au 4e trimestre a poussé Vale à minorer de 39,1% par rapport à l'année précédente, entrainant pour l'année un recul de 9,6% par rapport à 2007 à 607 000 tonnes. Dans le kaolin c'est la baisse de la demande de la papeterie qui a entrainé une baisse de 39,1 % au 4e trimestre et de 16,6% su l'année à 1,3 Mt. Enfin, la production de charbon s'est envolée en 2008, de 59,2% à 2,8 Mt pour le charbon métallurgique et de 192,1% à 1,29 Mt pour le charbon thermique, malgré des réductions de production en fin d'année.

En 2008 le géant minier a augmenté ses investissements de 33% à 10,17 milliards de dollars. Ils se sont répartis à raison de 4,6 milliards de dollars pour les non-ferreux, 2,2 milliards pour les ferreux, 1,95 milliard en logistique, 392 millions pour le charbon, 406 millions pour la génération d'énergie et 146 millions pour les projets sidérurgiques. Au 4e trimestre 2,27 milliards ont été alloués aux projets et à la recherche et 1,07 milliard à la maintenance des opérations existantes. Vale vient d'annoncer l'achat de 15 remorqueurs, 18 barges et 2 pousseurs pour un total de 172 millions de dollars.

Daniel Krajka

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS