Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Pour Ségolène Royal, la question du mix énergétique est réglée

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

Analyse Mobilité, climat, COP21… tels sont les nouveaux leitmotive de la ministre de l’Ecologie. Ségolène Royal se concentre sur de nouveaux sujets tandis que le mix énergétique entre au Parlement.

Pour Ségolène Royal, la question du mix énergétique est réglée © Parti socialiste - Flickr - C.C

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

En cette rentrée 2014-2015, les préoccupations changent au ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. C’est du moins le sentiment donné par la ministre Ségolène Royal lors de sa conférence de rentrée le 4 septembre dernier. Pendant deux ans, les ministres successifs  - déjà quatre avec Nicole Bricq, Delphine Batho, Philippe Martin - se sont concentrés sur la promesse présidentielle de rééquilibrer le mix électrique français, dominé par le nucléaire, en faveur des énergies renouvelables. L’un des pics d’activité fut ce long, ambitieux et fastidieux débat sur la transition énergétique. Delphine Batho le porta à bout de bras, jusqu’à son renvoi en juillet 2013 pour avoir exprimé trop bruyamment son désaccord sur le budget alloué à son ministère.

Direction l’Assemblée

Ce débat, véritable mastodonte d’organisation, accouchera d’une souris. Avec un indéniable volontarisme, Ségolène Royal, nommée à l’hôtel de Roquelaure le 2 avril 2014, a remis le texte sur les rails après une longue période d’atonie. Début septembre, il a pris le chemin de l’Assemblée nationale où il sera examiné à partir du 1er octobre en procédure accélérée. D’ici là, le 9 septembre, Ségolène Royal  sera auditionnée par une commission spéciale de 70 parlementaires.

A l’Assemblée nationale, gageons que les débats seront houleux, rageux même, quand la représentation nationale en viendra à la question de la place de l’atome. Mais malgré les amendements à venir, nous connaissons déjà les grandes masses du futur mix énergétique tricolore : 30% de consommation d’énergie fossile en moins d’ici 2030, plafonnement de la puissance nucléaire à son niveau actuel (63GW) et réduction à 50% du nucléaire dans le mix électrique en 2025, division par deux de la consommation d’énergie d’ici 2050, 32% d’énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie (40% dans le mix électrique). La loi chargera EDF de faire respecter les nouveaux équilibres énergétiques de la France dans le cadre des plans pluriannuels à venir.

Nouvelle formule de la conférence environnementale

Désormais, la ministre tourne la page du mix et dit vouloir "approfondir de nouvelles thématiques". Bien sûr, l’énergie est toujours présente mais l’attention de la ministre se déplace de la production d’énergie vers la consommation à travers les compteurs intelligents, la rénovation thermique, les territoires à énergie positive, la mobilité... La troisième édition de la conférence environnementale, qui se tiendra entre octobre et décembre 2014, en est la preuve.

La première édition avaient laissé la part du lion à l‘énergie, en particulier à travers les discours du président de la République et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault qui avaient parlé gaz de schiste, nucléaire, pétrole... Cette année, la conférence se concentre sur trois thématiques : "climat et mobilisation COP21", "Mobilité et ville durable" et "Environnement-Santé". Le ministère de l’Energie a vécu, vive le ministère de l’Environnement ! 

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle