Pour redevenir leader d'ici 2025, Intel va produire des puces Qualcomm et fournira Amazon

L'ex numéro un dans la production de puces, Intel, souhaite retrouver sa place de leader, arrachée par le taiwanais TSMC. Pour cela il produira les puces de Qualcomm en fournissant entre autres Amazon Web Services et compte rattraper ses rivaux asiatiques d'ici 2025. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour redevenir leader d'ici 2025, Intel va produire des puces Qualcomm et fournira Amazon
Intel va produire des puces Qualcomm et tentera de rattraper d'ici 2025 des rivaux comme Taiwan Semiconductor Manufacturing et Samsung Electronics. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Intel a annoncé lundi 26 juillet que ses usines allaient commencer à produire des puces Qualcomm et a dévoilé une feuille de route devant lui permettre d'accroître ses activités de fonderie afin de rattraper d'ici 2025 des rivaux comme Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) et Samsung Electronics. Le groupe a fait savoir qu'Amazon Web Services compterait parmi les nouveaux clients de ses activités de fonderie de semi-conducteurs. Intel regarde également du coté de l'Europe pour implanter une nouvelle méga-usine. La France est candidate comme pays d'implantation.

A LIRE AUSSI

Après avoir été durant des décennies le numéro un dans la fabrication de puces informatiques, Intel a été dépassé par TSMC et Samsung, dont les services de production ont aidé Advanced Micro Devices et Nvidia Corp à produire des semi-conducteurs supérieurs à ceux d'Intel en termes de performances. AMD et Nvidia conçoivent les puces et utilisent les activités de fonderies des autres groupes. Intel a dit s'attendre à être en mesure de redevenir leader mondial du secteur d'ici 2025, détaillant cinq séries de technologies de puces qu'il entend déployer au cours des quatre prochaines années.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'entreprise n'a pas donné de détails sur les termes des contrats ou les volumes de production convenus avec Qualcomm et Amazon. Le directeur général d'Intel, Pat Gelsinger, a toutefois déclaré lors d'un événement annonçant ces accords que le contrat signé avec Qualcomm impliquait une "plateforme mobile majeure" et constituait une importante collaboration stratégique.

Avec Reuters, par Stephen Nellis, version française Jean Terzian

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS