L'Usine Aéro

Pour le président du Gifas, le succès de SpaceX incite la filière spatiale européenne à se réorganiser

, , ,

Publié le

Vidéo A l'occasion du Cospace, le comité de concertation Etat-Industrie sur l'Espace, le 12 novembre dernier, le président du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas), Marwan Lahoud, a évoqué les défis qui attendent la filière. "Les succès récents de nos concurrents (comme l'américain SpaceX, ndlr) nous ont incité à revoir complètement l'organisation de la filière", a-t-il admis. "Pour garder l'avantage compétitif que nous avons sur le marché, nous avons dessiné une initiative en trois temps : définir une nouvelle configuration de lanceur pour remplacer Ariane 5, changer la gouvernance de toute la filière lanceurs (en particulier simplifier les interactions entre l'ESA, le CNES et les industriels du secteur), et enfin réunir dans une même entité industrielle tout ce qui concerne la maîtrise d'oeuvre, la propulsion et l'opérateur Arianespace", a détaillé celui qui occupe aussi le poste de directeur général délégué à la stratégie et au marketing d'Airbus Group.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte