Pour le président chinois Xi Jinping, la visite commence par le lyonnais BioMérieux

Pour la première étape de sa visite en France, le président chinois a choisi de se rendre, ce mercredi 26 mars, sur le site de BioMérieux, spécialiste des tests de diagnostic medical. En raison de liens forts avec la famille industrielle lyonnaise Mérieux.

Partager
Pour le président chinois Xi Jinping, la visite commence par le lyonnais BioMérieux

C'est par Marcy-l'Etoile, prés de Lyon, que le président chinois démarre sa visite en France, ce mercredi 26 mars. Xi Jinping souhaitait visiter de longue date le siège de BioMérieux, spécialiste des tests de diagnostic médical et pilier du patrimoine industriel de la puissante famille lyonnaise Mérieux. Une famille à la place singulière dans les relations économiques franco-chinoises.

Ainsi, si le président chinois a voulue cette étape, c'était pour "une rencontre amicale et familiale", selon les explications données au patriarche, Alain Mérieux. C'est aussi l’occasion de renforcer des liens nés des années plus tôt, les deux hommes s'étant déjà rencontrés en Chine à trois reprises. La première visite en Chine d’Alain Mérieux remonte en 1978 ; il avait alors présenté les activités de vaccins de l’Institut Mérieux. Son beau-père, Paul Berliet, avait établi des relations avec ce lointain pays dès 1965 en réalisant l’un des premiers transferts de technologie vers Pékin avec ses camions Berliet.

Le site du Laboratoire du futur

Xi Jinping devra se contenter d'une visite éclair de 40 minutes sur le vaste campus de 1,2 hectare de Marcy-l'Etoile, avant de se rendre à Paris l’après-midi même. Le Président chinois n'aura pas le temps de pénétrer dans le laboratoire du futur de BioMérieux, une salle high tech réservée à quelques clients VIP venus du monde entier pour découvrir les pépites technologiques du français. L'expert du diagnostic produit à la fois des tests (réactifs), des équipements et des logiciels. Avec l'ambition d'aller vers toujours plus d'automatisation et de digitalisation.

Ancrage local

Si BioMérieux dispose de 19 sites industriels et 18 sites de R&D à travers le monde, l’ancrage à Marcy-l’Etoile reste fort. Toutes les activités du groupe y sont représentées, fonctions support incluses. Un investissement de 6 millions d’euros a d’ailleurs été lancé pour étendre un bâtiment afin d’augmenter la capacité de production des réactifs Vidas. Un grand projet en cours vise à déplacer une partie du siège deux kilomètres plus loin, afin de laisser plus de place sur le site historique aux activités de R&D, marketing et production.

Gaëlle Fleitour

La Chine, bientôt deuxième filiale de BioMérieux
Le groupe cinquantenaire figure dans le top dix mondial des spécialistes du diagnostic médical. "Plus de 70% de notre chiffre d'affaires est fait de positions de leadership mondial, en diagnostic des maladies infectieuses et en contrôle de la qualité microbiologique des produits industriels", explique son PDG, Jean-Luc Bélingard. BioMérieux a réalisé 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2013, à 90 % à international dont un tiers dans les pays émergents. La Chine deviendra son deuxième marché dès 2015, passant devant la France.

0 Commentaire

Pour le président chinois Xi Jinping, la visite commence par le lyonnais BioMérieux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS