Pour le FMI, l'économie de la France reste fragile

Le Fonds monétaire international a publié ses perspectives économiques. Il abaisse encore ses prévisions mondiales, plombées par la crise de la zone euro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour le FMI, l'économie de la France reste fragile

Comme en juillet dernier, le FMI a légèrement revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la France en 2012 et en 2013, au sein d'une zone euro soumise à de fortes turbulences.

Selon les perspectives économiques du Fonds publiées ce 9 octobre à Tokyo, le PIB de la France devrait progresser cette année de 0,1 %, (contre 0,3 % attendu en juillet), et de 0,4 % en 2013, soit deux fois moins que prévu cet été.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le Fonds recommande à la France de mener des politiques conduisant à une meilleure compétitivité du pays : "Parmi les grandes économies de la zone euro, des politiques qui conduiraient à une demande intérieure plus élevée en Allemagne et à une compétitivité plus forte en France, en Italie et en Espagne seraient bénéfiques".

Dans son document, le Fonds commente aussi la situation dans la zone euro. "La possibilité que la crise de la zone euro s'aggrave reste un risque majeur pour la croissance et la stabilité du secteur financier tant que les questions de fond ne sont pas résolues", cite l'AFP.

Il prévoit ainsi une contraction du PIB de 0,4% dans la zone euro en 2012 et une croissance de 0,2% en 2013.

"Les projets de consolidation budgétaire dans la zone euro doivent être mis en oeuvre. D'une manière générale, l'attention devrait se porter sur des objectifs budgétaires structurels plutôt que des objectifs nominaux, susceptibles eux d'être affectés par la situation économique", recommande le FMI dans son document.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS