Pour le directeur commercial d'Airbus, le Boeing 787 "n'est pas un avion fiable"

Alors qu'une enquête britannique sur l'incendie d'un Boeing 787 d'Ethiopian Airlines le 12 juillet a recommandé la vérification de toutes les balises de détresse des Dreamliner, le directeur commercial d'Airbus a affirmé que l'architecture de l'avion de Boeing n'était pas "à maturité".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour le directeur commercial d'Airbus, le Boeing 787

En marge de la livraison à Cathay Pacific du millième A330, le "vendeur en chef" des avions commerciaux d'Airbus, John Leahy, n'a pas hésité à tirer sur l'ambulance.

Le malade en question ? Le Boeing 787 Dreamliner, de nouveau touché par les incidents après l'incendie d'un appareil d'Ethiopian Airlines stationné sur le tarmac de l'aéroport Heathrow de Londres le 12 juillet.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Il paraît évident que cet avion n'est pas fiable et que ses systèmes ne sont pas à maturité", a déclaré John Leahy, le 19 juillet, comme le rapporte l'AFP.

"Ce qu'ils ont, c'est une architecture qui n'est pas à maturité et qui le deviendra progressivement. Cela va prendre beaucoup de temps, beaucoup d'argent et beaucoup d'annulation de vols. Et peut-être (il faudra) repenser quelques systèmes à bord", a-t-il ajouté.

Le Boeing 787 Dreamliner, de nouveau en service après des mois d'immobilisation suite à des incidents sur les batteries lithium-ion, connaît depuis plusieurs semaines de nouveaux déboires, pour le moment sans lien direct.

Le 18 juillet, un Dreamliner de la compagnie Japan Airlines (JAL) a fait demi-tour "pour raison de maintenance de l'appareil" après un message concernant une pompe à carburant du moteur droit.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS