Pour Lagarde, la BCE ne doit pas réagir à la poussée d'inflation actuelle

FRANCFORT (Reuters) - Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, a déclaré vendredi que l'inflation dans la zone euro allait progressivement se dissiper et que la BCE ne devait donc pas resserrer sa politique monétaire car cela risquerait de compromettre la reprise économique.
Partager
Pour Lagarde, la BCE ne doit pas réagir à la poussée d'inflation actuelle
Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, a déclaré vendredi que l'inflation dans la zone euro allait progressivement se dissiper et que la BCE ne devait donc pas resserrer sa politique monétaire car cela risquerait de compromettre la reprise économique. /Photo prise le 4 octobre 2021/REUTERS/Yves Herman

La hausse des prix à la consommation dans la zone a atteint 4,1% sur un an en octobre, principalement à cause de l'envolée des cours de l'énergie, et elle devrait rester l'an prochain supérieure à l'objectif de 2% que s'est fixé la BCE.

Pour autant, a estimé Christine Lagarde, le moment n'est pas venu d'appuyer sur la pédale de frein, la priorité étant au contraire d'alimenter la reprise économique.

"Lorsque l'on s'attend à ce que la pression inflationniste se dissipe, comme c'est le cas aujourd'hui, cela n'a pas de sens de réagir en resserrant la politique monétaire", a-t-elle dit à l'occasion d'une intervention au Congrès bancaire européen. "Le resserrement n'affecterait l'économie qu'une fois le choc passé."

La prochaine réunion de politique monétaire du Conseil des gouverneurs de la BCE est prévu le 16 décembre. Si la banque centrale a déjà annoncé son intention de mettre fin en mars à son programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP), Christine Lagarde a assuré que les achats d'obligations resteraient "importants" après cette échéance.

"Même après la fin attendue de l'urgence pandémique, il sera encore important que la politique monétaire, y compris le calibrage approprié des achats d'actifs, soutienne la reprise et le retour durable de l'inflation vers notre objectif de 2%", a-t-elle dit.

La Banque d'Angleterre pourrait de son côté relever son taux directeur le mois prochain et la Réserve fédérale américaine a déjà lancé la réduction de ses propres achats d'obligations sur les marchés.

Pour Christine Lagarde, un resserrement monétaire dès maintenant pèserait sur les revenus des ménages, déjà confrontés au choc lié à la hausse des prix de l'énergie, ce qui freinerait probablement la croissance, a-t-elle ajouté.

"Dans cette situation, une politique monétaire resserrée ne ferait qu'exacerber l'effet de contraction sur l'économie", a-t-elle dit.

Si elle a admis que les perspectives d'évolution de l'inflation s'étaient améliorées après une décennie de faible croissance des prix, elle a souligné que la BCE devait "alimenter" la demande.

"Avec le renforcement des forces positives de la demande dans l'économie, les perspectives d'inflation à moyen terme semblent meilleurs qu'avant la pandémie" a-t-elle dit. "Nous devons donc continuer de nourrir ces forces en ne retirant pas prématurément le soutien de la politique monétaire."

(Reportage Balas Koranyi, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS