Pour l’accident du TGV Est, errare humanum est

Le Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre a présenté les conclusions de son rapport aux victimes et familles concernées sur l’accident du 14 novembre 2015.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour l’accident du TGV Est, errare humanum est
La rame d'essai du TGV Est

Pas de surprise dans le rapport du Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) présenté mardi 23 mai aux victimes et à leurs familles. L’accident d’une rame de TGV d’essai survenu le 14 novembre 2015 à Eckwersheim dans le Bas-Rhin à 15h04 avait provoqué la mort de 11 personnes, tandis que 42 personnes avaient été blessées. Dès les premiers éléments d’enquête la vitesse excessive et un freinage trop tardif avaient été évoqués.

Les conclusions du rapport du BEA-TT évoquent "une stratégie de freinage inadaptée, résultant d’un raisonnement erroné […], une incompréhension entre le cadre transport traction (CTT) et le reste de l’équipage sur les modalités du freinage se traduisant par le relâchement du frein électrique par le conducteur et le maintien de la vitesse de 330 km/h jusqu’au déclenchement du freinage pneumatique, un appel interphonique pendant le freinage qui a perturbé le CTT et l’a empêché de voir que le frein électrique avait été relâché contrairement à la stratégie qu’il avait prévue."

Sept personnes dans la cabine

Un manque de concentration qui confirme l’erreur humaine et surtout le fait que certaines personnes à bord durant ce test n’auraient jamais dû être là. Le rapport évoque la présence de sept personnes dans la cabine…

A l’été 2016, le rapport du cabinet Technologia, expert en prévention des risques professionnels, avait accablé Systra, en charge de l’organisation de ces tests. Il s’étonnait de la présence à bord de personnes non habilitées, une pratique transformée en coutume à en croire le service de repas et de boissons. De plus, une photo prise à l’intérieur de la cabine de pilotage montrait bien la présence de sept personnes, alors que la capacité est limitée à quatre personnes.

Le nouveau tronçon de la ligne à grande vitesse Paris-Strasbourg (LGV Est) avait finalement été mis en service en juillet 2016, avec trois mois de retard.

Rapport Beatt 2015-016 by L'Usine Nouvelle on Scribd

1 Commentaire

Pour l’accident du TGV Est, errare humanum est

Cochonou
29/05/2017 18h:10

Bonjour, Il est suprenant que vous insistiez sur le fait qu'il y ait eu 7 personnes en cabine, alors que le rapport même du BEA TT indique qu'ils n'ont eu aucune incidence sur l'accident - tandis que vous passez sous silence les recommandations du rapport pour éviter dans le futur ce genre d'accident.

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SYSTRA

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS