Pour ICE, un siège deux fois plus grand et passif

La PME spécialisée dans le traitement de l’eau Ingénierie-Conception-Expertise (ICE) a investi trois millions d’euros pour construire son nouveau siège à Chavanod (Haute-Savoie). Avec 100 % de son activité à l’export, elle connaît une croissance continue.

Partager
Pour ICE, un siège deux fois plus grand et passif

La PME haut savoyarde ICE (Ingénierie-Conception-Expertise), qui conçoit des systèmes de traitement et de gestion de l’eau pour l’industrie agroalimentaire, vient de déménager, doublant ainsi la surface de son siège social. L’entreprise a quitté Cran-Gevrier (Haute-Savoie) pour s’installer à Chavanod, dans la zone d'aménagement concertée Altaïs, toujours dans la banlieue d’Annecy. Elle a investi trois millions d’euros pour faire construire ce bâtiment composé de 1 300 mètres carrés de bureaux et de 1 650 mètres carrés d’ateliers, un bâtiment passif, sur-isolé, étanche et sans pont thermique. Aucun système de chauffage n'est présent dans la partie bureaux et la température intérieure est stable à 20°c. L'atelier est lui aussi sur-isolé avec un minimum de ponts thermiques, équipé d'un mur solaire qui maintient une température de base de 15°C.

"Nous sommes en pleine croissance"

Ingénierie-Conception-Expertise, créée en 1987, emploie 53 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros, après avoir atteint les 11 millions d’euros en 2012 et 7 millions d’euros en 2011. "Nous sommes en pleine croissance et devrions atteindre 17 millions d’euros en 2014, estime Franck Bac-David, président d’ICE. Nous avons créé 10 emplois en 2013 et pourrions en créer autant en 2014."

Peu de pertes en eau

La PME propose une offre complète de services et des systèmes clé-en-main, y compris pour le recyclage et la réduction des consommations en eau. "Nous sommes capables de capter l’eau, de la traiter pour la rendre conforme aux exigences de l’industriel, de recycler les rejets, de traiter les effluents de ces industriels et de recycler les rejets des stations d’épurations, explique-t-il. La valeur ajoutée de nos systèmes est que la consommation en eau est proche des besoins de nos clients, il y a peu de pertes en eau." L’eau doit rester stable, limpide et d’une qualité bactériologique égale.

100 % de son activité à l’export

L’entreprise a la particularité de réaliser 100 % de son activité à l’export, une stratégie appliquée depuis sa création. Elle compte parmi ses clients Nestlé Water, Pepsi Co, Coca-Cola, le groupe Baccardi, ainsi que 150 embouteilleurs privés du monde entier. "Nos marchés les plus dynamiques sont l’Arabie Saoudite, les pays du Golfe, la zone nord-africaine, l’axe Karachi-Moscou avec le Pakistan, l’Iran, L’Ouzbékistan, la Russie", précise-t-il. ICE consacre 3,5 % de son chiffre d’affaires à la R&D, dont une grande partie est consacrée aux systèmes de recyclage et à la réduction des consommations. Les systèmes sont conçus en Haute-Savoie, les modules assemblés dans les ateliers, puis exportés chez le client où ils sont reliés, mis en route, tandis que l’entreprise forme le personnel et assure le service après-vente et la maintenance.

Dorothée Thénot

0 Commentaire

Pour ICE, un siège deux fois plus grand et passif

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS