Pour Finsecur, la réglementation n'est pas une contrainte... Au contraire !

La crise ? Connais pas ! Les sept entreprises que nous avons repérées ont en commun  de faire mieux que leurs concurrents sur des marchés souvent cahutés par la concurrence. Nous vous proposons de découvir ici la stratégie de croissance de Finsecur, le fabricant français d'alarme anti-incendie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour Finsecur, la réglementation n'est pas une contrainte... Au contraire  !

La réglementation n’est pas toujours la bête noire des industriels. C’est même l’inverse pour Finsecur. À partir du 8 mars 2015, la présence de détecteurs de fumée devient obligatoire dans chaque logement. Ce qui n’était qu’un marché de niche (800 000 unités vendues en 2013) devrait bondir, avec 8 à 10 millions d’exemplaires commercialisés l’an prochain. Pour le fabricant français de la sécurité d’incendie, l’aubaine était difficile à laisser passer. Spécialiste des équipements pour professionnels, cette PME (40 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013) a anticipé son virage dès l’adoption de la loi en 2011. Pour se développer plus vite sur ce marché, elle a noué des contacts avec Lifebox, une PME déjà présente sur ce segment. « Nous cherchions à rapatrier notre production de Chine après des problèmes de qualité. Eux maîtrisaient la partie industrielle, nous davantage le marketing », raconte François de Lacvivier, le directeur général de Lifebox. Depuis la rentrée, deux lignes de production fabriquent les détecteurs en 3 x 8 chez un sous-traitant normand. Une troisième doit bientôt démarrer. Avec 30 % de parts de marché attendus en France, la crise n’est pas prête de rattraper les deux partenaires.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS