Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Pour financer Blue Origin, Jeff Bezos vend 1 milliard de dollars d'actions Amazon tous les ans

,

Publié le , mis à jour le 06/04/2017 À 08H17

COLORADO SPRINGS, Colorado (Reuters) - Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon.com et de Blue Origin, a déclaré mercredi 5 avril vendre chaque année environ un milliard de dollars de ses parts dans le site de commerce en ligne, afin de financer sa société de lanceurs spatiaux, Blue Origin.

Pour financer Blue Origin, Jeff Bezos vend 1 milliard de dollars d'actions Amazon tous les ans
Le fondateur d'Amazon.com, Jeff Bezos (photo), a déclaré mercredi vendre chaque année environ un milliard de dollars de ses parts dans le site de commerce en ligne, afin de financer sa société de lanceurs spatiaux, Blue Origin. /Photo prise le 5 avril 2017/REUTERS/Isaiah J. Downing
© Isaiah Downing

"Mon modèle commercial pour le moment (...) pour Blue Origin, c'est que je vends environ un milliard de dollars d'actions Amazon par an, que j'utilise pour investir dans Blue Origin", a expliqué le PDG d'Amazon.com, qui détient également le Washington Post.

In fine, Jeff Bezos projette de faire de Blue Origin une entreprise rentable et autonome, et d'offrir des vols dans l'espace à un coût réduit pour permettre à des millions de personnes de vivre et travailler au delà de la Terre, a précisé le dirigeant.

Les premiers vols d'essai du programme qui entend transporter des passagers à une centaine de kilomètres au-dessus de la Terre, prévus cette année, vont sans doute être reportés à l'année prochaine, a annoncé Jeff Bezos à des journalistes, lors d'un colloque sur l'espace à Colorado Springs.

Jeff Bezos est le premier actionnaire d'Amazon, il détient selon des données Thomson Reuters 80,9 millions d'actions du groupe, soit près de 17% du total des actions, valorisé selon le cours de clôture de mercredi à plus de 73 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros).

Pour Reuters, Irene Klotz; Julie Carriat pour le service français

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus