Pour Emmanuel Macron, les entreprises doivent maintenant montrer leur engagement

Le nouveau ministre de l'Economie Emmanuel Macron affirme dans une interview accordée à Ouest-France et publiée le 2 septembre que "l'entreprise est au cœur de notre économie". Le gouvernement a aidé les sociétés, c'est maintenant à elles de tenir leurs engagements souligne le remplaçant d'Arnaud Montebourg.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour Emmanuel Macron, les entreprises doivent maintenant montrer leur engagement

Pour Emmanuel Macron, les entreprises doivent, comme l'a fait le gouvernement, remplir leur part du contrat, a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien régional Ouest-France, publiée le 2 septembre. François Hollande et Michel Sapin, ministre des Finances, avaient également insisté sur ce point. "Le gouvernement a montré son engagement à travers le CICE, le pacte de responsabilité et de solidarité. J'attends qu'il en soit de même pour les entreprises", a précisé le nouveau ministre de l'Economie, nommé dans le gouvernement Valls II.

Il ira visiter dans la journée du 2 septembre l'une des plus grandes Scop de France. Quelques jours après la déclaration d'amour de Manuel Valls aux patrons lors de son discours à l'Université d'été du Medef, Emmanuel Macron affirme : " L'entreprise est le coeur de notre économie, c'est elle qui emploie, exporte, innove. Et la scop illustre très bien l'idée que je me fais de l'entreprise : une collectivité humaine qui est aussi la propriété de ceux qui la font".

La gauche a du bon sens

Pour lui, il "n'est pas interdit d'être de gauche et de bon sens : si on ne produit pas, ma grand-mère m'a toujours dit qu'on n'avait pas grand-chose à distribuer". Et de poursuivre : "Être de gauche, pour moi, c'est en effet être efficace, recréer les conditions pour investir, produire et innover."

Le gouvernement a mis en place des mesures pour aider les sociétés insiste le ministre : "Sur le plan de la fiscalité, les choses ont beaucoup changé en faveur des entreprises. Mais la compétitivité ne se réduit pas aux charges et aux impôts. […] La compétitivité, c'est l'organisation de l'entreprise, son financement, la montée en gamme et en qualité, la meilleure adaptation du droit du travail, l'investissement productif".

Lélia de Matharel

0 Commentaire

Pour Emmanuel Macron, les entreprises doivent maintenant montrer leur engagement

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS