Pour Emmanuel Macron, la fusion FMC Technip crée un "Airbus du parapétrolier"

Le ministre de l’Economie a soutenu la fusion Technip FMC par le truchement de la BPI. Il juge que la France ne perd pas un fleuron mais que cette opération permet de renforcer Technip face à un risque de rachat par un géant anglo-saxon.

Partager

Pour Emmanuel Macron, la fusion FMC Technip crée un

Beaucoup ont vu, dans l’annonce de la fusion du parapétrolier Technip et de l’américain FMC Technologies, le départ d’un nouveau fleuron français et un signe de la perte d’attractivité du site France. Ce n’est pas la vision du ministre de l’Economie, Emmanuel Macron. Lors des questions au gouvernement du mardi 24 mai, en réponse à une question du député (LR) du Vaucluse Jean-Claude Bouchet, il a assuré que cette fusion crée "un Airbus du parapétrolier. C’est une bonne chose et une nécessité".

"Il est faux de dire qu’il s’agit d’une délocalisation. Technip a fusionné avec FMC pour faire un champion du secteur parapétrolier", assure le ministre qui soulève le spectre d’une menace plus dangereuse, celle d’un rachat de Technip par un géant anglo-saxon ou norvégien. On pense en particulier à Halliburton qui a vu son offre de rachat de Baker Hughes rejeté par l’autorité américaine de la concurrence. Le numéro 2 du secteur parapétrolier aurait pu aller chercher du côté des parapétroliers européens une nouvelle proie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pas une question de siège social

Pour le ministre, le déplacement du siège social de la nouvelle entité à Londres ne veut pas dire que la France perd son fleuron. "Le président directeur exécutif est un Français, le directeur exécutif est un Français basé en France", se réjouit-il. Il n’empêche que les activités sont désormais séparées entre deux sièges opérationnels, l’un à Paris, l’autre à Houston. "L’attractivité des sièges sociaux n’est pas celle qui crée le plus d’emplois. Nous sommes plus attractifs en matière de R&D et en matière de production", ajoute le ministre.

Ludovic Dupin

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS