Pour Emmanuel di Giacomo (Autodesk), "les acteurs français du bâtiment souffrent d’un manque d'investissements dans le numérique"

"Depuis une cinquantaine d’années, la productivité du secteur du bâtiment a stagné", affirme Emmanuel di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM pour l’Europe d’Autodesk. L’éditeur de logiciels consacre une étude au secteur de la construction, indiquant que 58 % des 825 entreprises interrogées en Europe, aux Etats-Unis et en Asie-Pacifique indiquent n’en être "qu’aux premières étapes" de leur transformation numérique. En cause : un secteur atomisé, des réglementations variables et un manque d’investissements.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pour Emmanuel di Giacomo (Autodesk),
Le BIM gagnerait à se développer, estime l'éditeur de logiciels Autodesk, en pointe sur le sujet.

L'Usine Nouvelle. - Pourquoi le bâtiment a-t-il pris autant de retard à passer à la maquette numérique ?

Emmanuel di Giacomo.- Le secteur du BTP conserve encore un fonctionnement très traditionnel, en travaillant encore beaucoup en papier ou en 2D. Ceci est directement lié au manque d’investissements dans le numérique : le BTP est l’avant-dernier secteur, entre l’agriculture et la pêche, qui souffre d’un déficit en la matière. Même si vous avez des majors (Bouygues, Vinci, Eiffage…), le bâtiment est essentiellement composé de TPE/PME qui se limitent, en termes d’outils numériques, à l’iPhone ou à la tablette. Nous sommes par ailleurs dans un secteur qui fonctionne en silos. Architectes, cabinets d’études… sont des acteurs qui ne se parlent pas forcément. Les Etats-Unis, la Chine et la France sont les trois pays où le secteur du bâtiment est le plus atomisé.

Quels sont les enjeux du passage au BIM ?

Le BIM (Building information modeling) est un processus collaboratif qui permet de planifier les phases de conception, de construction et de maintenance. On crée un modèle numérique de simulation du bâtiment. Dans le cycle de vie du bâtiment, la phase de gestion et de maintenance représente 75 % à 80 % du coût global. Cela permet aussi, en conception et en construction, d’optimiser la gestion du bâtiment. Faut-il le rappeler, on ne fait plus de maquettes physiques d’avions ou de voitures depuis trente ans ! Par ailleurs, une grande majorité de gouvernements ont compris les avantages du BIM (réduction du coût de construction, d’impact carbone, augmentation de la vitesse de construction…) et l’ont imposé dans les marchés publics : le Royaume-Uni qui est moteur sur la question, l’Allemagne, plusieurs pays nordiques… et on en voit les résultats.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement