Pour des trains à l'heure, il manque 40 milliards...

Olivier Cognasse ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La multiplication des incidents survenus en fin d'année n'est que la partie immergée de l'iceberg. La qualité du service de la SNCF se dégrade dangereusement. Il faudrait trouver 40 milliards d'euros d'ici à dix ans pour remettre l'entreprise sur les rails.

Pour des trains à l'heure, il manque 40 milliards...
Un cauchemar pour les usagers.
© GILLES ROLLE/RÉA
La SNCF serait-elle devenue un train fou, sans conducteur ? Après une fin d'année cauchemardesque, marquée par des incidents à répétition (annulations et retards de trains, inversions de rames TGV, etc.), un constat s'impose : la qualité de ses services ne cesse de se dégrader. « Il aurait mieux valu renoncer à le faire circuler ce soir-là. » C'est tout ce que la société a trouvé en guise de conclusion à son rapport sur le trajet ubuesque du train Lunéa 4295, parti de Strasbourg (Bas-Rhin) dans la nuit du 26 décembre et arrivé à Port Bou (Pyrénées-Orientales) avec quinze heures de retard au terme d'un périple de vingt-quatre heures ! Loin d'être isolé, un tel incident ne doit pas faire oublier le quotidien difficile des naufragés de certaines lignes, comme Paris-Bâle ou Paris-Caen, pour ne prendre que[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte