Pour Airbus, il n’existe pas de plan B au SCAF

Contrairement à Dassault Aviation, Airbus ne pense pas qu’il existe une véritable alternative au programme SCAF pour permettre à l’Europe de rattraper son retard sur les Etats-Unis dans les avions de combat. Dans le schéma industriel, l’avionneur refuse d’être réduit à un rôle de sous-traitant.

Partager

Pour Airbus, il n’existe pas de plan B au SCAF
Selon Airbus, aucune nation européenne n'aurait les moyens seule de développer un avion de combat de nouvelle génération.

La meilleure défense c’est l’attaque. Après les critiques de Dassault Aviation concernant l’organisation du programme SCAF (système de combat aérien du futur), Airbus était à son tour invité à répondre aux interrogations des sénateurs ce 17 mars. Conscient de l’enjeu, le groupe a dépêché son directeur de la stratégie Antoine Bouvier et le président exécutif de la division des activités de Défense, Dirk Hoke pour cet exercice délicat. Quelques jours auparavant, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat avait auditionné Eric Trappier patron de Dassault Aviation. Le dirigeant avait évoqué dans le détail la difficulté de trouver un accord avec Airbus sur le partage des tâches industrielles.

Pas d'alternative convaincante

"Il y a autour de ce programme SCAF tout un ensemble de difficultés et de débats", a d’emblée reconnu le patron de la stratégie d’Airbus. Alors que Dassault avait insisté sur la défense des intérêts français, Airbus a tenu à rappeler le caractère stratégique du programme pour la France mais également sa dimension européenne. "C’est l’intérêt de la France de faire le SCAF, mais pas à n’importe quelles conditions. C’est l’intérêt de l’Allemagne de faire le SCAF mais pas, non plus, à n’importe quelles conditions. C’est l’intérêt de l’Espagne de faire le SCAF mais pas, non plus, dans n’importe quelles conditions. Voilà le cœur du débat".

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Hassan Meddah Journaliste défense, spatial et cybersécurité

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement