L'Usine Auto

Pour accompagner le déconfinement, Citroën va vendre sa mini-voiture électrique Ami à partir du 11 mai

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Images Avec sa voiturette électrique Ami, Citroën veut moderniser ses modes de distribution. L’entreprise française a dévoilé le 27 avril les différentes offres liées ce modèle atypique.

Pour accompagner le déconfinement, Citroën va vendre sa mini-voiture électrique Ami à partir du 11 mai
La Citroën Ami sera fabriquée dans l'usine PSA de Kénitra (Maroc).
© Nicolas Zwickel / Citroën

Citroën va profiter du déconfinement pour lancer son nouveau véhicule 100 % électrique. La marque de PSA avait dévoilé en février “Ami”, une voiturette sans permis et à petit prix. On connaît désormais la date de commercialisation du modèle : les clients pourront passer commande en ligne dès le 11 mai, date à partir de laquelle doit également débuter le déconfinement.

Citroën destine sa mini-voiture à un public urbain et très jeune. En France, elle pourra être conduite dès 14 ans. L’entreprise souhaite également exploiter des modes de distribution non traditionnels pour séduire cette clientèle : parcours client 100 % en ligne, autopartage, location longue durée...

Livraisons retardées

Le lancement de ces différentes offres est légèrement retardé par la crise sanitaire. En février, Citroën visait des premières livraisons en juin. Elles sont désormais prévues à partir de fin juillet en France.

Même si les commerces doivent rouvrir le 11 mai, vous n’aurez pas besoin de passer par les concessionnaires. Citroën propose un forfait livraison à domicile à 200 euros. Ce service comprend une prestation d’un “product genius” pour vous aider à prendre en main le véhicule.

Rivaliser avec les transports en commun

Avec une autonomie de 75 kilomètres, la voiture électrique vous permettre de respecter les restrictions de déplacements à 100 kilomètres après le 11 mai. Mieux vaut rester en ville toutefois : le moteur de 6 kW ne vous fera pas dépasser 45 km/h.

Le prix reste inchangé pour ce véhicule fabriqué dans l'usine PSA de Kénitra (Maroc) : à partir de 6 900 euros avec une possibilité de bonus écologique de 900 euros sur la version Ami Ami. Citroën veut rivaliser les pass de transports en commun avec une offre de location longue durée. Pour la version Ami Ami, le loyer s’élève à 19,99 euros par mois mais avec un apport de 2 644 euros.

Dernière possibilité : l’autopartage. À Paris, le service Free2Move du groupe PSA proposera à ses abonnées un tarif de 0,26 euro par minute. Citroën évoque d’autres offres pour louer le véhicule à la minute, à l’heure ou à la journée. La flotte d’Ami du réseau Free2Move doit être déployée à partir de juillet 2020. Là aussi le calendrier a légèrement glissé depuis février. Au départ, l’offre autopartage devait être lancée au printemps.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte