Ports de Paris inaugure un troisième portique à Gennevilliers

Un troisième portique de chargement et déchargement de conteneur sur le port de Gennevilliers a été inauguré le 10 novembre dernier. Cette installation doit être une nouvelle étape dans le développement de la chaine logistique fluviale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ports de Paris inaugure un troisième portique à Gennevilliers
Doc Port de Paris - 3ème portique pour le terminal conteneurs du port de Gennevilliers.

Depuis 2006, Ports de Paris a lancé les travaux d’extension du terminal conteneurs du port de Gennevilliers. Le tout pour un investissement de 13,7 millions d’euros. Déjà équipé de deux portiques à conteneurs, le terminal a poursuivi son agrandissement sur un quai de 440 mètres.
C’est ici que le troisième portique inauguré jeudi dernier a trouvé sa place. De grande dimension, l’installation flambant neuve surplombe la Seine. Sa taille lui permet de travailler simultanément deux barges à couple, soit, huit rangées de conteneurs et de faciliter des opérations plus rapides pour le chargement et le déchargement des grandes unités fluviales. Ce nouveau portique, fabriqué en Europe a coûté à la Région et à l’Etat un peu moins de 5 millions d’euros. Il doit accélérer le trafic fluvial de conteneurs : le but est de doubler la capacité de manutention fluviale et d’attendre plus de 450 000 conteneurs EVP.

Thierry Mariani, ministre chargé des Transport, présent à l’inauguration s’est félicité de « la naissance de cette plateforme, symbole de la renaissance du transport fluvial que connait notre pays ». Le ministre a mentionné une progression du trafic du fret de 8,6 % en 2010, par rapport à 2009. Soit plus de « 8 milliards de tonnes par kilomètre, par an » de marchandises. Le président du Port autonome de Paris, Jean-François Dalaise, s’est aussi réjouit de la mise en service de ce troisième portique, précisant que le terminal « combinait déjà tous les modes de transports : fluvial, fluviomaritime, ferroviaire, oléoduc et routier ».

Etait aussi inauguré ce jour là d’un guichet unique électronique qui doit faciliter les procédures douanières et d’échanges de données sur le terminal. Pour Hervé Martel, le directeur général de Ports de Paris : « L’atout de l’axe Seine, c’est de proposer une solution pertinente par rapport au tout routier des ports de l’Europe du Nord, pour le marché du bassin parisien ». Un marché qui représente, selon lui, 25 millions de consommateurs directs.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS